crédits : pexels

L’une des premières questions que se posent les entreprises dans le processus de choix d’une solution de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur, est de savoir si elles préfèrent opter pour un logiciel GMAO hébergé dans le cloud, ou un logiciel GMAO on-premise, c’est-à-dire installé sur leurs propres serveurs au sein de leurs locaux.

Un choix de plus en plus ouvert

Les besoins des entreprises en matière de technologie et de maintenance évoluent rapidement, c’est pourquoi le choix de la meilleure plateforme adaptée à chaque projet est totalement différent de ce qu’il était il y a quelques années. Les solutions de GMAO d’il y a 15 ans étaient le plus souvent incapables de se connecter à l’internet. Il n’y avait pas d’autre choix que de stocker les données sur place, au sein de chaque entreprise. Mais peu à peu, le stockage dans le cloud est devenu une option de plus en plus pertinente.

La solution on-premise

L’hébergement des traitements et des données on-premise signifie que vous devez acheter et maintenir les serveurs sur lesquels va tourner le logiciel GMAO et seront stockées toutes vos données. Chaque entreprise doit donc disposer de son propre service informatique pour administrer l’ensemble de l’infrastructure sur les serveurs dédiés et situés dans les propres locaux de l’entreprise.

Avantages : cette solution offre au client un contrôle total et une possibilité de personnalisation totale.

Inconvénients :

  • Coûts initiaux du matériel,
  • Coûts récurrents élevés du maintien en conditions opérationnelles de la plateforme
  • Nécessite une équipe interne dédiée
  • Coûts difficiles à déterminer
  • Retour sur investissement (ROI) incertain

La solution dans le cloud

L’hébergement des traitements et des données dans le cloud signifie que vous comptez sur l’éditeur du logiciel de GMAO pour héberger vos données en tant que service. Généralement le business modèle associé est le SaaS : Software as a Service. Cela signifie beaucoup moins de travail informatique du côté du client et des données accessibles via Internet pour tout utilisateur autorisé, à tout moment et en tout lieu. Listons tout cela.

Avantages :

  • Démarrage du projet beaucoup plus simple et rapide
  • Hautement accessible depuis n’importe quel device : ordinateur, tablette ou téléphone
  • Grande simplicité pour les clients
  • Coûts faciles à estimer sur une base mensuelle régulière
  • Plateforme à très haute disponibilité
  • Hautes performances
  • Technologies en permanence à jour

Inconvénients : répartition des coûts dans le temps à estimer correctement et nécessite de s’appuyer sur un partenariat avec les éditeurs pour garantir la disponibilité permanente des données.

Faire le meilleur choix

Les sociétés qui optent pour la GMAO on-premise disposent généralement déjà d’un serveur dédié et d’un entrepôt de données, tandis que les clients qui penchent pour une solution de cloud computing ont besoin d’un stockage de données sous forme de service ainsi que de la plateforme complète de Software as a Service (SaaS).

II est possible d’affirmer que si le projet GMAO de votre entreprise est prévu sur une échelle de taille modeste, l’hébergement dans le cloud va permettre de rentabiliser votre investissement très rapidement. En fait, dans ce cas, il est même évident qu’un choix différent serait aujourd’hui très difficile à justifier.

En revanche, si votre entreprise souhaite connecter des équipements critiques à la solution GMAO, comme sur le site d’une raffinerie de pétrole, d’une usine de production de pièces pour l’aéronautique, d’une usine de traitement des eaux, la sécurité des données devient plus sensible et le choix peut être plus complexe à trancher. Des considérations budgétaires feront tout de même sans hésiter décider en faveur d’une solution GMAO cloud, surtout lorsque l’on connaît le niveau de disponibilité et de performances atteints par les meilleurs éditeurs dans le domaine. Editeurs qui s’appuient dorénavant sur ce qui se fait de mieux en termes d’hébergement data center. J’ai cité : Amazon, Google et Microsoft.

Lorsqu’une solution de GMAO est hébergée sur un serveur en cloud, elle est accessible de n’importe quel endroit où grâce à une connexion Internet filaire ou wireless. Cela va, non seulement, permettre à la GMAO d’être dotée d’une application mobile, extension indispensable pour tirer toute la valeur de la mise en place d’une telle solution, mais de plus, que cela va apporter un avantage déterminant dans les projets de GMAO associée à de l’IoT ou de l’IIoT.

La spécificité de l’IIoT

L’Internet Industriel des Objets ou IIoT, désigne les réseaux de machines équipées de capteurs qui peuvent se connecter les unes aux autres et à un serveur via les technologies web.

La tendance de l’IIoT permet aux machines de transmettre des données à une solution centralisée qui se connecte directement à la GMAO. Lorsque les machines donnent des indications en temps réel sur certains de leurs paramètres de fonctionnement, telles que la pression, la viscosité de l’huile ou les dommages dus à l’usure, la solution peut prédire le moment où il est temps de procéder à la maintenance, ce que l’on appelle également la maintenance prédictive, car elle permet de collecter des données pour que les experts puissent faire des prévisions. La GMAO ne se contente ainsi plus de supporter la maintenance corrective et la maintenance récurrente, mais elle est également le levier idéal pour prédire la survenue de défaillance.

Et dans internet des objets, il y a internet ! D’où l’évidence, là aussi, d’opter pour une solution ouverte sur le monde extérieur donc dans le cloud. Qui dit ouverte ne signifie plus à risque, les technologies ayant considérablement évolué ces dernières années : technologie https, certificats, clouds privés, login personnalisés, mots de passe cryptés, etc.

Pour conclure

La majorité des entreprises trouveront avec les solutions SaaS dans le cloud une grande flexibilité inconnue jusqu’à présent et n’auront pas à surcharger leur service informatique interne avec un nouveau projet. Et, si selon le type de données stockées, les deux options présentent des avantages, pour la très grande majorité des projets, le choix sera fait en calculant le retour sur investissement, en évaluant les risques et en mesurant les perspectives d’avenir. Ainsi il est désormais possible d’affirmer que le stockage dans le cloud devient de plus en plus LA solution incontournable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.