Paris, le 4 décembre 2008 – EO2 a inauguré, vendredi 28 novembre 2008, à Saint-Germain-près-Herment (Auvergne) sa première usine de granulés bois. Industriels, acteurs de la filière bois, clients, investisseurs, banquiers, collectivités, Etat ont répondu présents et visité le plus grand site de production français de granulés bois avec une prévision annuelle de 80 000 tonnes.

Il y avait du monde, vendredi dernier, à Saint-Germain-près-Herment, petit village d’Auvergne de 81 habitants !
Plus de 300 personnes ont assisté à l’inauguration de la première usine de granulés bois EO2, la plus importante de France avec une production prévisionnelle de 80 000 tonnes par an.

Groupe industriel fondé en 2006, spécialiste de la valorisation de la biomasse végétale, EO2 est la seule société française du secteur des granulés bois à être cotée en Bourse.

Investisseurs, clients, distributeurs, acteurs de la filière bois, personnalités politiques, tous ont fait le déplacement afin de mieux connaître le process de fabrication des granulés bois : énergie écologique, économique et facile d’utilisation.

Des visites par petits groupes, encadrées par les ingénieurs du site, ont permis à l’ensemble des invités de bien comprendre le fonctionnement de cet impressionnant site de production.

Guillaume Poizat, PDG d’EO2, a confié à Monsieur le Ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité Nationale et du Développement Solidaire, Brice HORTEFEUX, l’inauguration de cette première unité de production.

Étaient présents :

– Dominique SCHMITT, Préfet du Puy-de-Dôme, Préfet de la Région Auvergne
– Louis GISCARD D’ESTAING, Député du Puy-de-Dôme (3ème circonscription)
– Jean MICHEL, Député du Puy-de-Dôme (6ème circonscription)
– Michèle ANDRE, Sénatrice du Puy-de-Dôme
– René SOUCHON, Président du Conseil Régional d’Auvergne
– Jean-Yves GOUTTEBEL, Président du Conseil Général du Puy-de-Dôme
– Jean-Claude FOURNIER, Vice-Président du Conseil Général du Puy-de-Dôme et
Président de la Communauté de Communes du Sioulet Chavanon
– Alain ESCURE, Président du SMAD des Combrailles
– Odette MONNERON, Maire de St-Germain-près-Herment
– Jean-Marie BALLU, Président de la section “nature, forêt, paysage” du Conseil
Général de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Espaces ruraux.
– De nombreux élus du Puy-de-Dôme et du Massif Central

Ainsi que les promoteurs de l’environnement : ITEBE, ONF, Auvergne Promobois, ADIL, ADEME, ADUHME et les constructeurs de poêles et de chaudières : Ökofen, Hargassner, Fröling, Palazzetti, Ecoteck qui ont répondu à l’invitation de l’ITEBE.

Cerise sur le gâteau : le buffet, les fromages présentés par l’Association des Fromages d’Auvergne, les vins auvergnats d’Annie Sauvat, de Jean-Pierre Pradier et des Caves de l’Abbaye ont régalé les convives et mis à l’honneur la gastronomie de cette belle région.
QUESTIONS – RÉPONSES

Qu’est-ce qu’un granulé bois ?

Le granulé bois, également appelé pellet, est un petit cylindre de sciure compressée. Combustible à la fois économique et écologique, il est destiné à alimenter les poêles et chaudières des particuliers, collectivités et industries.

Très utilisé aux États-Unis, Allemagne, Italie et dans les pays scandinaves, ce mode de chauffage reste encore peu répandu en France malgré le crédit d’impôt de 50% mis en place par l’État sur l’achat des appareils de chauffage aux granulés bois.

Comment sont fabriqués les granulés bois ?

Les étapes du procédé de fabrication des granulés :
– Réception, stockage et préparation de la sciure
– Déshydratation de la sciure – séchage
– Broyage
– Granulation ou pressage
– Tamisage
– Refroidissement des granulés
– Stockage des granulés

Quels sont les atouts des granulés bois ?

L’avantage est tout d’abord économique. En effet, le prix d’achat des granulés bois est environ 50% moins cher que celui du fioul pour une même quantité d’énergie.

Il s’agit également d’une énergie neutre en CO2 pour l'environnement : le gaz carbonique dégagé lors de la combustion correspond au CO2 qui a été absorbé pendant la croissance des arbres lors de la photosynthèse. Les granulés valorisent les déchets de la filière bois, sachant qu’en France, les forêts sont gérées durablement et encore sous-exploitées.

Quel est l’investissement réalisé en Auvergne ?

L’usine d’EO2 de Saint-Germain-près-Herment représente un investissement global de 9,3 millions d’euros qui se répartissent selon les chiffres suivants :
– 2,8 millions d’euros pour la construction du bâtiment industriel (Communauté des Communes de Sioulet Chavanon)
– 6,5 millions d’euros provenant d’EO2 (dont subventions : Conseil Général du Puy-de-Dôme, 134 K€ – Conseil Régional, 264 K€ – Préfecture d’Auvergne, 150 K€)

Quelle est la particularité de cette usine et ses conséquences sur l’économie locale ?

Voici la plus grande usine française de granulés bois avec une production prévisionnelle de 80 000 tonnes de granulés par an, ce qui correspond aux besoins en chauffage de 20 000 maisons de 100 m2.
8 personnes font, aujourd’hui, fonctionner l’usine. Lorsque la production tournera à plein régime, 25 emplois à temps plein, indélocalisables, seront créés.
Par ailleurs, des contrats d’approvisionnement sur le long terme ont été signés avec une dizaine de scieries locales.

Quelles sont les perspectives de développement d’EO2 ?

L’usine de Saint-Germain-près-Herment est située sur le bassin forestier du Massif Central.
A terme, EO2 souhaite ouvrir 7 autres usines de ce type sur les grands massifs forestiers français afin de rester au plus près des fournisseurs et de rendre les granulés bois accessibles à l’ensemble des français, quel que soit leur lieu d’habitation.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.eo2.fr