Les COV, composés organiques volatils, sont les principaux polluants de nos logements, mais aussi les plus néfastes pour la santé. Issus des matériaux de construction, des meubles et équipements de la maison, ils ont pour effet de générer des risques sanitaires qui vont de la simple gêne à l’affection grave et chronique.
Pour savoir quelles solutions existent et faire face à cette nuisance « moderne » et croissante, le site www.qualite-de-l-air.com donne les clés indispensables pour lutter contre cette pollution et rendre enfin plus inoffensif l’air que nous respirons.
On retrouvera sur ce site, pédagogique et ludique, les conseils, les gestes, les solutions capables d’assainir un air intérieur, paradoxalement toujours plus pollué que l’air extérieur et que nous respirons quotidiennement, plus de 16 heures par jour parfois.
(Enquête de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur).
L’ampleur prise par cette sérieuse problématique de santé publique incite certains fabricants de matériaux à imaginer des productions plus vertueuses. On remarquera notamment toute une gamme de plaques de plâtre de cloisonnement et d’aménagement de la maison : les Prégyplac Air.
Développées par Siniat, elles absorbent, neutralisent et emprisonnent jusqu’à 80% des plus nocifs composés organiques volatils : les formaldéhydes. Sur le site on découvrira aussi que la gamme PRÉGY s’applique à d’autres nuisances.
Les polluants biologiques tels que les micro-organismes, les moisissures… souvent allergènes, peuvent être combattus avec les plaques Prégywab, Prégydro. Enfin, pour traiter une autre forme de pollution, sonore cette fois, la plaque «PRÉGYPLAC dB» apporte un affaissement acoustique de 4 décibels par rapport à une plaque standard.
Un quizz permet de faire le point sur la propre pollution de son habitat, de la cave au grenier, et des paroles d’experts nous aident et nous guident pour enfin assainir notre air intérieur.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.qualite-de-l-air.com