Lorsqu’un fabricant veut proposer à ses clients un bien d’équipement ou logiciel en mode locatif (Saas), il doit revoir son modèle économique et son système de facturation. Une procédure trop lourde pour les PME.

S’ils optent pour le leasing classique, ils se trouvent confrontés à une pléthore de banques et refinanceurs tout en assurant les risques d’impayés.

C’est là qu’intervient ASF consulting qui leur propose une démarche simplifiée de financement baptisée Leasing as a Service. Ce système qui fonctionne depuis 2 ans dans le cadre d’un partenariat avec le Syntec Numérique est aujourd’hui proposé à l’ensemble des acteurs économiques, éditeurs, distributeurs, fabricants quel que soit leur secteur d’activité.

Particulièrement bien adapté aux PME, ce dispositif prévoit un adossement du contrat de location à un pool d’établissements financiers auprès desquels ASF Consulting a pré négocié des conditions privilégiées.
Ainsi, grâce à ce dispositif :
– un éditeur de logiciels ou un fabricant de biens d’équipements peut proposer l’utilisation de son produit moyennant une redevance, tout en percevant immédiatement le montant total du produit,
– il conserve la marge qui aurait été versée à une société de financement,
– le contrat est fait en son nom propre (il conserve l’exclusivité de sa relation client).