L'Antiquité a vu naître la cartomancie, notamment au sein des civilisations de l'actuel Proche Orient, et n'arrive en Europe qu'à la fin de l'âge sombre, au début du quatorzième siècle. Elle est pratiquée par téléphone comme sur Viversum ou en face à face.

Dans la pratique, la http://www.viversum.fr/consultation/cartomancie (cartomancie) repose sur le mélange de 32 cartes, puis un tirage en trois tas, au sein desquels la position de telle ou telle carte va conduire le cartomancien à effectuer diverses interprétations sur le consultant, notamment sur son avenir et les questions qui le tourmentent.

On notera que le choix de la main qui tire les cartes est déjà un élément d'interprétation ; la main gauche, pour un droitier, est le geste qui symbolise les émotions et les passions, tandis que la main droite indique la primauté de la raison et de la logique dans l'esprit du consultant.

Les cartomanciens rappellent toutefois souvent que les cartes ne suffisent pas pour réaliser une interprétation complète et pertinente. Beaucoup de considérations additionnelles sont à prendre en compte pour un résultat optimal. Le jour de la semaine, exerce une influence importante sur le tirage.
Par exemple, le Mercredi est le jour de Mercure, favorable aux activités de l'esprit telles que le commerce ou le voyage. Le Samedi, lui, est le jour de Saturne, dont l'influence concerne essentiellement la solitude, l'ascétisme et la mort.
On notera qu'aucun tirage ne doit être effectué le Dimanche, puisque c'est le jour où Dieu se repose.

D'autres éléments, comme l'ambiance lors du tirage, doivent être étudiés avec soin. Le cartomancien doit notamment être sensible aux ondes vibratoires du consultant, qui lui fourniront davantage d'éléments d'interprétation, accroissant la précision de la http://www.viversum.fr/consultation/divination (divination).

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.viversum.fr