la marina pour vivre a dubai

Dubaï : un Eldorado qui attire les jeunes cadres.

Alors que l’on pourrait penser que la crise n’a pas épargné les émirats arabes unis, on constate que de nombreux jeune cadres s’expatrient pour aller vivre à Dubaï. Quelles sont les causes de cet engouement qui font de cette ville une destination privilégiée ?

Tout d’abord, on pourrait penser qu’avec une population de deux millions et demi sur une étendue d’environ 4 000 km2, on se sente quelque peu oppressé dans cette métropole. C’est oublier que cette ville offre une façade maritime exceptionnelle. Les promoteurs ont su tirer profit de cette situation géographique et oser des projets immobiliers gigantesques et spectaculaires qui attirent une manne touristique dans des hôtels luxueux. Lorsque l’on s’expatrie, il est toujours agréable de s’offrir un cadre idyllique à quelques encablures de son lieu de travail.

Et puis, penser que le désert est une véritable plaque chauffante est exagéré et bien que la température puisse taquiner les 40°, elle se radoucit à partir de mai. Et puis, la climatisation est branchée en continu.

Ensuite, il ne faut pas s’arrêter aux lieux communs qui voudraient que Dubaï et les Dubaïotes soient inhospitaliers. Bien au contraire, c’est un peuple ouvert qui pratique le sens de l’accueil. De la même façon, on peut tout à fait vivre à l’occidental et se vêtir de façon décontractée, sans provocation tout de même pour ne attirer des regards de désapprobation. On peut également trouver des restaurants franchouillards et du vin dans cette ville musulmane.

Les activités culturelles, si elle ne font pas florès se développent et des festivals de littérature commencent à s’imposer dans cette cité qui sait répondre aux demandes de ses habitants. Egalement, de nombreuses activités sportives sont proposées aux plus dynamiques. on pourra justement partir à la découverte de peuplades vivant dans le désert et partager avec elles des moments uniques.

Enfin, il ne faut pas négliger l’aspect financier car les salaires sont évidemment très attractifs dans les émirats. D’autant qu’étant en “free zone”, les jeunes cadres sont exonérés d’impôt. Ils peuvent également bénéficier d’une indemnité de logement, de transport ou encore de téléphone ainsi qu’une assurance santé. Un billet d’avion peut faire partie du package pour un retour à la maison une fois par an. En revanche, les jeunes cadres ne cotisent pour leur retraite, mais est-ce la première de leurs préoccupations dans un pays où 40 % des jeunes diplômés sont au chômage un an après l’obtention de leur diplôme. De nombreux secteurs comme l’hôtellerie recrutent et peuvent offrir de bons plans de carrière. Pour cela, il faudra tout de même maîtriser parfaitement le langue de Shakespeare. L’arabe constitue évidemment un atout supplémentaire.

Dans un atout autre domaine touristique, pensez à redécouvrir l’ain à travers un programme complet.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.