Le syndrome du canal carpien est une affection qui touche majoritairement les femmes. Elle apparaît à n’importe quel âge, mais ce sont surtout les personnes de plus de 50 ans qui sont concernées.

 

Qu’est-ce que le syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien est causé par la compression du nerf médian au-dessus du poignet, plus précisément au niveau du passage du poignet à la main. Quand on est touché par ce syndrome, le canal se rétrécit, et cela va comprimer le nerf, ce qui provoque par la suite une inflammation. À cause de ça, différents symptômes apparaissent comme les engourdissements, les douleurs, les picotements, les restrictions de mouvement… Les signes de ce syndrome sont légers et passagers, mais cela s’intensifie avec le temps. En cas de situations graves, une paralysie de la main peut arriver. Il faut savoir que la durée des symptômes varie en fonction de la cause. Il est très bien possible de le traiter avec efficacité sans qu’il entraîne une diminution permanente du volume des muscles de la main.

 

Les causes du syndrome du canal carpien

Différentes raisons peuvent provoquer le syndrome du canal carpien, mais l’origine est surtout multifactorielle. Les personnes à risque sont les travailleurs qui ont des postures contraignantes pour la main, qui manipulent des outils qui vibrent, qui font des mouvements répétitifs du poignet et de l’avant-bras pendant une période prolongée et qui font des mouvements qui requièrent une importante force dans la main. Mais il arrive aussi que le syndrome du canal carpien soit causé par une blessure au poignet, par des atteintes neurologiques en conséquence d’un diabète et par l’arthrite au poignet. La grossesse, les fluctuations hormonales pendant la ménopause ou un état d’hypothyroïdie peuvent aussi créer un environnement propice à ce syndrome.

 

Les traitements du syndrome du canal carpien

Avant le début du traitement, il est important de connaître l’origine du syndrome du canal carpien, et ensuite, de traiter la pathologie qui a causé son apparition. C’est après qu’il faut mettre au repos le poignet malade en utilisant une attelle, tenter de calmer la douleur, et si c’est grave, envisager une opération chirurgicale. Lors du traitement, le repos est essentiel pour arrêter les mouvements responsables du syndrome du canal carpien. Dans certains cas, le malade doit aussi porter une attelle la nuit pour éviter au poignet de se plier, car cela va aggraver la compression du nerf médian. Pour calmer les douleurs, le patient peut appliquer une glace 10 minutes sur la zone douloureuse. En cas de douleurs persistantes ou violentes, le soulagement peut se faire avec des antalgiques ou une infiltration de corticoïdes. TunnelCarpienMD.com, un site d’informations pour tout savoir sur le syndrome du canal carpien vous donnera davantage de renseignements sur ce syndrome.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here