18.4 C
Paris
vendredi 24 mai 2024
AccueilEntreprise - IndustrieGestion des EPI ou comment éviter les accidents de travail en entreprise

Gestion des EPI ou comment éviter les accidents de travail en entreprise

Date:

Articles en Relation

Les meilleurs matchs du Championnat d’Afrique ces derniers temps

Le Championnat d'Afrique, également connu sous le nom de...

Quel est l’amplificateur le mieux adapté à un opérateur mobile donné ?

La mauvaise réception des téléphones portables est un problème...

Bac STMG : 5 astuces clés pour réussir ses cours d’économie

Maîtriser les notions fondamentales de l'économie est crucial pour...

Le voyage sportif par excellence : un trek

Le trek est bien plus qu'une simple randonnée. C'est...

Open d’Australie 2024 : Regardez gratuitement en streaming et en direct, même depuis la France !

L'Open d'Australie, ce rendez-vous incontournable du tennis mondial, revient...

Par EPI, il faut entendre équipements de protection individuelle. Cette appellation regroupe tout ce que l’employeur met à la disposition de ses employés afin de minimiser les risques d’accident sur le lieu de travail. Si leur importance n’est plus à faire, l’utilisation des EPI doit cependant se faire de façon systématique si l’on veut réduire à leur simple expression les accidents de travail en milieu professionnel. Tout un challenge.

Quels sont les risques présents sur le lieu de travail ? 

De nombreux risques existent en environnement professionnel. Parmi les plus connus, on peut citer les risques respiratoires, les risques auditifs, les risques de choc, les risques de chute, sans oublier les risques de piqûre.

Concernant les risques respiratoires, par exemple, il peut s’agir de fumées toxiques, de poussières minérales ou métalliques. Ces poussières sont généralement chargées de matières dangereuses comme le plomb, la silice ou l’amiante. Parfois, on y retrouve des particules fines ou des fibres polluantes d’origine naturelle. Il va sans dire que certaines de ces substances peuvent occasionner un cancer du poumon et plusieurs autres pathologies respiratoires.

Les risques de chute sont une autre catégorie de risques présents sur les lieux de travail. Il s’agit d’une part des chutes de plain-pied et, d’autre part, des chutes en hauteur. Les dénivellations, les encombrements, les mauvaises conditions climatiques ou la présence de liquide sur le sol peuvent provoquer des glissades et même des chutes, qu’elles soient en hauteur ou de plain-pied.

Enfin, le salarié peut s’exposer aux risques auditifs dans le cadre de son travail. Ces risques sont surtout liés à une surexposition aux bruits. Cela concerne notamment les travailleurs du monde du spectacle, ceux qui travaillent dans les aéroports et bien d’autres emplois exercés dans un environnement bruyant. Parmi les dangers auxquels vous vous exposez en ces lieux, il y a les acouphènes et pire, la surdité.

Comment se prémunir des risques  respiratoires, auditifs ou de chute ?

D’entrée de jeu, sachez que les équipements de protection individuelle sont des accessoires qui vous aident à mieux vous prémunir des risques présents sur votre lieu de travail. Parmi ceux-ci, il y a les masques de protection respiratoire. Vous vous en doutez certainement, leur utilité apparaît au moment de protéger vos voies aériennes contre l’inhalation de produits toxiques comme les poussières nocives, les fibres polluantes ou les fumées toxiques.

En fonction du niveau de protection qu’ils apportent, les masques respiratoires se subdivisent en trois sous-catégories : les masques FFP1, FFP2 et FFP3. Les capteurs de particules et les ventilateurs sont d’autres EPI qui peuvent être utilisés. Ils permettent d’optimiser la sécurité des personnes évoluant dans ces espaces.

Concernant les chaussures de protection ou chaussures de sécurité, elles protègent l’utilisateur contre les glissades. Celles-ci sont très souvent à l’origine des chutes en hauteur ou des chutes de plain-pied. C’est pourquoi ces chaussures sont équipées de semelles antidérapantes. Les chaussures de sécurité facilitent la mobilité du travailleur sur son lieu de travail et permettent ainsi d’éviter les chutes. Qu’elles soient matelassées ou équipées de languettes, les chaussures de sécurité assurent votre confort et votre sécurité sur le lieu de travail.

La protection auditive concerne ceux d’entre vous qui travaillent dans un environnement particulièrement bruyant. Sachez qu’une longue exposition à des niveaux sonores très élevés peut conduire à la surdité ou même provoquer des acouphènes. Il s’agit de troubles de l’audition qui peuvent impacter négativement votre vie. Pour s’en prémunir, le recours à un casque antibruit est une des mesures à prendre. Les bouchons d’oreilles et plusieurs autres protections auditives peuvent aussi être utilisés. Ces équipements protègent vos oreilles des risques auditifs et même de la pollution sonore. Voilà revisité en quelques lignes, les EPI et leur utilité sur les lieux de travail.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.