gestion patrimoine
Crédits : Pixabay

On a tendance à penser que la gestion de patrimoine est seulement pour les personnes fortunées, mais ce n’est pas cas. Qu’importe la taille et la valeur du patrimoine, il faut toujours bien le gérer pour le faire fructifier de manière optimale. De plus en plus de gens sont conscients de ça ainsi, le service est actuellement très recherché.

Qu’est-ce que l’on entend par gestion de patrimoine ?

La gestion de patrimoine est la façon d’organiser le patrimoine afin de le valoriser. Le patrimoine est l’ensemble de tous les actifs et passifs que l’on possède, que l’on a hérités ou que l’on a constitués. Les actifs sont les biens matériels comme l’immobilier (maisons, appartements, terrains…), les biens professionnels (stocks, fonds de commerce…) et les biens physiques (smartphones, meubles, voitures…). Il y a également les biens immatériels comme les droits d’auteur, les droits d’usufruit, les brevets, les placements financiers (livrets, liquidités, actions…). Quant aux passifs, ça concerne les crédits, les dettes, les emprunts… tout ce qu’il faut rembourser. La gestion de patrimoine est souvent confiée à un conseiller en gestion de patrimoine ou à un gestionnaire de patrimoine. Qu’il soit expert-comptable, notaire, courtier en assurance, assureur, banquier, conseiller fiscal, conseiller en placement financier, gestionnaire de fortune ou consultant patrimonial, il accompagne dans la constitution, la valorisation et la transmission du patrimoine. L’objectif est la création de revenus avec les biens possédés et l’anticipation des différentes étapes de la vie comme la séparation, la retraite, le décès… Les missions sont de placer le capital et de le faire fructifier, de diversifier le patrimoine via divers supports, de préparer la succussion pour protéger les héritiers, de réduire les impôts et de garantir la retraite. On peut faire le travail par soi-même, mais force est d’admettre que c’est compliqué de plus, ça touche les notions d’immobilier, de finance et de juridique.

Les différentes étapes de la gestion du patrimoine

gestion de patrimoine
Crédits : Pixabay

Pour l’atteinte des objectifs et pour faire fructifier le patrimoine, différentes étapes sont à faire. Il y a avant tout l’inventaire ou le bilan patrimonial consistant à lister l’ensemble du patrimoine. Ensuite, il y a l’analyse des situations patrimoniales faisant ressortir le patrimoine net (tous les investissements) et le patrimoine brut (capital restant dû). Après, il faut définir les objectifs à atteindre, et ça varie d’une personne à une autre (augmentation du patrimoine entre 18 et 35 ans, financement d’une résidence principale entre 35 et 50 ans, sécurisation des investissements pour la retraite entre 50 et 65 ans et vente progressive des investissements pour la retraite à plus de 65 ans). Maintenant, on pense au plan d’action, c’est le choix des produits d’investissement : assurance vie, compte titres, PEA (Plan Épargne Action), SCPI, immobilier, produit de défiscalisation… N’oublions pas le suivi, car le patrimoine évolue avec le temps ainsi, il est nécessaire de le réévaluer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.