L’avenir du coworking en 2021

0
445
crédits : actiu.com

C’est au début du 21ème siècle que le coworking a vu le jour aux États-Unis. C’est un mode alternatif d’organisation de travail. Le concept s’est rapidement répandu partout dans le monde. En France, le coworking est apparu en 2008, et en 2019, on compte plus de 1.700 espaces de coworking. Actuellement, la crise sanitaire causée par le coronavirus complique un peu les choses pour ce secteur.

Le concept du coworking

Le coworking est un espace de bureaux partagés. Marqué par le développement de l’entrepreneuriat, il permet de louer un lieu de travail équipé chez ACTIU et de le partager avec d’autres personnes de tout horizon travaillant sur des projets différents et issues de secteurs d’activité différents. Généralement, les espaces de coworking séduisent les travailleurs dans le secteur du marketing, de la communication, du web, du journalisme… Ce concept répond au besoin d’indépendance des salariés qui ne souhaitent plus subir le management autoritaire au sein des grandes entreprises. L’avantage de cette nouvelle alternative aux bureaux traditionnels est qu’il permet de travailler en dehors des locaux de l’entreprise, mais tout en restant en contact avec d’autres salariés afin d’éviter l’isolement. Les espaces de coworking se sont multipliés au fil des années. Le concept semblait avoir un bel avenir devant lui, mais malheureusement, tout s’est fragilisé avec la Covid-19.

Le coworking au ralenti avec le coronavirus

crédits : actiu.com

Espace de travail collaboratif, le coworking connaît un grand ralentissement avec la pandémie du coronavirus, et il a même connu ses plus mauvais jours pendant les périodes de confinement, car les gens étaient obligés de rester chez eux. En ce moment, beaucoup d’espaces de coworking ont été obligés de fermer leurs portes, ceux qui sont encore en activité sont à moitié remplis pour le respect des mesures de sécurité, notamment la distanciation sociale, les regroupements limités… Par peur d’attraper le virus, de nombreux travailleurs choisissent de travailler depuis leur domicile même si on est déconfiné depuis quelques semaines. Il ne faudrait pas oublier que les lieux de coworking fonctionnent grâce aux revenus générés par les membres, et sans ces derniers, ils ne survivent pas.

L’avenir du coworking

De plus en plus de personnes se demandent si le secteur du coworking arrivera à remonter la pente cette année. Même s’il a subi d’importants bouleversements, il n’est pas encore prêt à disparaître. En effet, la crise sanitaire a mis en évidence le fait que le travail à distance ou le travail en dehors des locaux de l’entreprise ne nuit en rien la productivité. Les travailleurs seront plus réticents à faire de longs trajets tous les jours pour aller au travail, mais ils ne voudront pas aussi travailler tout le temps chez eux, car le télétravail a ses limites : espace de travail non optimisé, isolement, sources de distractions… et ces derniers ne sont pas présents dans les espaces de coworking. Donc, ce concept n’est pas seulement idéal pour les startups et les indépendants, c’est également une vraie alternative aux télétravailleurs. De plus, les lieux de coworking proposent les équipements nécessaires pour travailler dans les meilleures conditions (connexion Internet, bureaux, salles de réunion…) tout en favorisant les rencontres professionnelles. Quoi qu’il en soit, ils ne fonctionneront plus comme avant, pour des raisons sanitaires, le nombre de personnes sera limité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.