Chica Vampiro

Après Twilight, le phénomène de « vampirisation » s’intensifie auprès des pré-ados. Chica Vampiro prend une ampleur démentielle et s’immerge de plus en plus dans les cours de récré, de l’école primaire au lycée. Cette série colombienne met à l’honneur Daisy, lycéenne le jour, étudiante dans une école de vampire la nuit. Devenue buveuse de sang après un accident de vélo dans lequel ses parents ont dû la mordre pour la sauver, Daisy va devoir se battre pour vivre son amour avec Max, un individu mortel, mais aussi pour vivre sa passion : la musique.

Le phénomène de Chica Vampiro s'intensifie

Émotion, humour et sentiments ont fait le succès de cette histoire qui a fait un réel buzz dès le mois d’août 2015 lors de sa toute première diffusion sur la chaîne TNT Gulli ayant pour public cible la jeunesse et à la famille. Depuis, le phénomène ne cesse de s’intensifier : Gulli attire plus de 300 000 téléspectateurs à chaque épisode, faisant de cette chaîne un leader auprès des enfants de 4 à 11 ans. Chica Vampiro a mis moins de deux mois à se faire une place en prime time sur cette chaîne. Et le succès n’est pas seulement français : l’Italie plébiscite également les acteurs de la série, Greeicy Rendon (Daisy) et Santiago Talledo (Max) qui y ont été accueillis pour une série de concerts. En effet, nous avons dit acteurs ? Pas seulement : le succès de la série s’est aussi propagé grâce à la musique omniprésente dans Chica Vampiro. La renommée a été telle que des tournées ont été organisées en France en février 2016 dans pas moins de 10 grandes villes telles que Paris, Lyon, Strasbourg, Dijon, etc. Ce parcours fut une vraie ascension pour ces acteurs qui ne sont maintenant plus si inconnus que cela : la réussite est telle qu’une deuxième tournée de spectacles est d'ores et déjà prévue les mois d’octobre et novembre de cette année. Ainsi, bien loin de l’image sanglante des vampires, le mélange bien dosé d’humour, d’histoire d’amour, de musique et d’histoires fantastiques, a transformé ces êtres en de véritables modèles pour les pré-ados.

Chica Vampiro et Halloween

Alors forcément, à l’approche d’Halloween, on ne sera pas réellement surpris de découvrir des minis Daisy et des minis Mirko, le vampire fou d’amour de Daisy dans la série. Les magasins de déguisement s’inscrivent dans le mouvement Chica Vampiro. Les costumes ne sont pas de simples capes de buveurs de sang agrémentés de dentiers relativement menaçants : les détails permettant de s’identifier au mieux à nos personnages fétiches voient le jour, sous différentes déclinaisons. Serre-tête, diadème, colliers et bracelets personnifieront le personnage de Daisy (comme on peut le voir ici), chaîne et cape en velours rouge bordeaux créeront des milliers de Mirko (comme on peut le voir ici). Ce ne sont plus des fantômes et des sorcières qui viendront nous menacer des pires sortilèges si l’on refuse de distribuer des bonbons, mais nous serons plutôt assaillis de menaces de morsures. Le risque de se voir transformer en vampire nous fera fléchir pour distribuer ces précieuses sucreries si convoitées par les enfants.

Chica Vampiro n’a pas fini de faire parler d’elle, au-delà d’avoir fait découvrir des nouveaux talents colombiens, elle a vampirisé la vie de très nombreux pré-ados. Rien d’étonnant à voir apparaitre des accessoires personnifiés, des plus discrets aux plus extravagants: des canines sanglantes, des gants de velours sombre, ou tout simplement des cartables, différents stylos, des autocollants à l’effigie de Daisy, Max et Mirko. Et pourquoi pas bientôt, un jeu à l’effigie de cette série ?

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.deguiz-fetes.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.