crypto monnaies
Crédits : Twenty20

Quand on parle d’investissement, différents choix existent comme l’épargne retraite, les placements financiers, l’investissement immobilier locatif ou les cryptomonnaies. Ces dernières sont de plus en plus prisées même s’il y a des risques, car leur valeur ne cesse d’augmenter. Bitcoin, Ethereum, Ripple… on fait tout de suite le point sur les cours des monnaies virtuelles.

C’est quoi une cryptomonnaie ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons d’abord, ce que l’on entend vraiment par cryptomonnaie. C’est un actif digital utilisant de la cryptographie qui est une technique d’encryption afin de garantir leur sécurité. Concrètement, c’est une monnaie cryptographique et un système de paiement de pair à pair. C’est une monnaie virtuelle, car il n’y a pas de support physique, pas de pièce, de billets et de paiements par chèque ou par carte bancaire. Depuis l’apparition du Bitcoin en 2008, on trouve désormais différentes cryptomonnaies. Leur vocation première est de permettre à chacun de les utiliser pour acheter et pour vendre des biens et des services. Contrairement aux monnaies traditionnelles comme le dollar, l’euro… elles ne dépendent pas d’une autorité centrale. N’étant pas centralisées, elles ne sont pas contrôlées ni par les banques ni par les gouvernements. Il n’y a pas de cours légal. Toutefois, il y a une déclaration fiscale crypto monnaies.

Les cryptomonnaies les plus populaires

Malgré la crise du coronavirus qui perdure, les cryptomonnaies vivent actuellement leurs meilleurs jours, surtout le Bitcoin (BTC). La première monnaie virtuelle créée en 2008 connaît de nouveaux recours depuis le début de cette année, sa valeur est maintenant de 41.000 dollars. De plus, le Bitcoin a une valorisation boursière de plus de 145 milliards de dollars. Après, il y a Etherum (ETH). Sa technologie de blockchain a permis de créer la Finance Décentralisée (DeFi), et c’est ce qui a actionné cette cryptomonnaie sur le rang des cryptomonnaies incontournables. Toutefois, il est plus volatil que le Bitcoin. Ensuite, il y a Nano (NANO) avec plusieurs transactions par secondes, et c’est ce qui séduit, mais sa valeur a chuté en 2008 quand il a été victime de hacking. Notons également Tezos (XTZ) qui mise sur la sécurité de son programme afin de proposer aux investisseurs des rendements plus avantageux et Basic Attention Token (BAT) affichant plus de 10 millions d’utilisateurs actifs rien qu’en 2019. N’oublions pas Ripple, Litecoin, Cardano ou Binance Coin.

Les facteurs influençant les cours des cryptomonnaies

cryptomonnaies
Crédits : Twenty20

Vu que les cryptomonnaies sont décentralisées, plusieurs facteurs peuvent influencer leur valeur. Ce n’est pas comme les monnaies traditionnelles influencées par le changement de politique d’une banque centrale, les données économiques, une catastrophe naturelle… Pour les monnaies virtuelles, les cours du marché dépendent de l’offre et de la demande, mais il n’y a pas que ça. Notons également leur popularité qui est un facteur de volatilité et le niveau de confiance, plus il y a une confiance, plus il y a de la demande. Les cours des cryptomonnaies reposent aussi sur le « fork » ou un souci technique, en occupant l’espace médiatique, une cryptomonnaie est mise en avant, et donc, elle est plus visible. Suivant l’actualité, elle peut connaître une hausse ou une baisse de valeur, de demande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.