Crédits : Pixabay

Pour mener à bien un projet immobilier, il est utile de recourir aux services d’un courtier.Par contre, en trouver n’est pas si simple. Il y a des critères à prendre en compte afin de ne pas vous tromper.

Votre courtier devra notamment :

  • Être immatriculé à l’ORIAS.
  • Posséder un bon réseau bancaire.
  • Prêter main-forte dans la constitution de votre dossier.
  • S’assurer que votre projet soit bien exécuté.
  • Faire signer un mandat avant le début des activités
  • Communiquer ses frais de courtage.
  • Demeurer transparent durant chaque étape.

Le courtier vous assiste durant l’intégralité du projet

Votre courtier ne devra pas juste vous rediriger vers la banque qui propose le meilleur taux d’emprunt. Il sera à vos côtés pour le montage de votre dossier, pour les négociations avec les banquiers et pour le déblocage des fonds.

Pour accomplir correctement ses missions, il devra discuter avec vous avant d’entamer n’importe quelle démarche. Il faudra alors lui communiquer vos besoins ainsi que votre budget. De cette manière, il pourra mettre en valeur votre projet et saura exactement vers qui se tourner pour l’emprunt.

Vous n’aurez pas à entamer personnellement les négociations, car votre courtier s’en chargera pour vous. Il sera donc disponible 24 h/24 pour vous.

Le courtier vous propose un suivi personnel

La mission principale de votre courtier sera de constituer un dossier de qualité, qui sera présenté aux banques les plus enclines à prêter. Comme il connaît déjà bien ses interlocuteurs, il mettra donc toutes les chances de votre côté.

Pour ce faire, il y a deux catégories de courtiers :

  • Le courtier avec pignon sur rue, que vous rencontrerez physiquement. L’avantage est qu’il vous accordera toute son attention, pendant vous lui expliquerez vos exigences.
  • Le courtier en ligne, avec lequel vous parlez à distance. Même s’il n’est pas à proximité, il peut proposer un suivi de qualité. De plus, il aura une plus grande disponibilité.

Le courtier ne propose pas toujours des tarifs exorbitants

Si vous voulez engager un excellent courtier, vous n’aurez pas toujours à payer des sommes colossales. Les frais de courtage valent généralement 1 % du montant du prêt, soit approximativement 2 000 €. Bien entendu, pour ne pas être perdants, les courtiers immobiliers exigent un minimum de 1 500 €. Au maximum, ce montant montera jusqu’à 3 000 €.

En revanche, si vous n’avez pas le budget nécessaire, vous pouvez toujours utiliser des sites web. Seulement, ces sites vous présenteront les banques adéquates. Pour le reste, vous devrez vous débrouiller seul.

Enfin, il y a toujours les courtiers Pretto qui proposent différentes prestations.

Les étapes pour sélectionner le meilleur courtier

Outre une disponibilité h24 et un accompagnement personnel, il y a d’autres paramètres concrets que vous devez considérer.

Les banques partenaires

Pour choisir le meilleur courtier, vous devrez voir au-delà du nombre d’agences qui travaillent avec lui. À vrai dire, même si un courtier a plusieurs agences parmi ses contacts, rien ne garantit qu’elles connaissent des banques intéressantes.

Plus les banques partenaires seront nombreuses, plus vous aurez de choix. La concurrence est un critère primordial, car le courtier saura exactement qui pourra vous financer dans l’immédiat.

L’immatriculation à l’ORIAS

L’ORIAS (Organisme pour le Registre unique des Intermédiaires en Assurance, banque et finance) est l’institution qui s’occupe d’homologuer les agents de courtage en assurance. Depuis 2010, les courtiers font partie de celle-ci.

Pour vérifier que votre courtier y est bien immatriculé, il devra vous montrer ces documents :

  • Une attestation de capacité professionnelle.
  • Une déclaration d’honorabilité.
  • Une garantie financière.
  • Une assurance de responsabilité civile professionnelle.

S’il semble être réticent à vous les fournir, il vaudra mieux passer à un autre plus sérieux et transparent.

L’élaboration d’un mandat

Vous devrez absolument dresser et signer un mandat avant de commencer les opérations. Ce document permettra au courtier de prouver qu’il travaille pour vous. De plus, il faudra y détailler l’ensemble de ses attributions. Pour terminer, n’oubliez pas d’y inclure le montant de ses revenus, qui comprend les honoraires et les commissions bancaires.

Les autres moyens pour trouver un excellent courtier

Si la recherche auprès des agences immobilières n’a pas été fructueuse, vous pouvez très bien demander de l’aide à vos proches. Écoutez bien leurs avis et n’hésitez pas à approcher les prestataires qu’ils ont jugé compétents et honnêtes.

De plus, faites un tour sur les sites web immobiliers. Vous pourrez y voir des retours clients spontanés. Il est important d’avoir les impressions d’autrui pour avant de signer un mandat afin d’éviter tout souci.

Pour résumer :

  • Ne vous concentrez pas uniquement sur un courtier. Comparez toutes les propositions et évaluez les atouts de chacun.
  • Pour choisir votre courtier, vous pouvez demander l’avis de vos proches ou aller sur internet.
  • Il faut vérifier que le courtier immobilier est bien immatriculé à l’ORIAS.
  • Avant d’exécuter ses missions, le courtier devra signer un mandat avec vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.