qualités auxiliaire de vie
Crédit : Twenty20

Le travail de l’auxiliaire de vie est d’assister chez eux les individus qui ont besoin d’aide afin d’accomplir certaines tâches et activités quotidiennes. Ces individus peuvent être des personnes qui souffrent psychologiquement ou physiquement, des personnes en situation de handicap, des personnes âgées… Le métier d’auxiliaire de vie est un métier passionnant, mais ça ne s’improvise pas. Pour faire ce travail, il faut avoir les bonnes qualités, et les voici.

La discrétion et l’écoute

L’une des qualités principales de l’auxiliaire de vie est la discrétion. Le métier exige de garder pour soi tous les détails de la vie de la personne accompagnée. Ce travail fait qu’on sait beaucoup de choses, mais la règle est de ne rien répéter. En aucun cas, il ne faut partager les soucis de santé des individus assistés. L’auxiliaire de vie doit également savoir rester à sa place. L’autre qualité indispensable pour devenir auxiliaire de vie est l’écoute attentive. Il faut savoir expliquer et informer sur certaines situations. Mais aussi, il faut avoir une oreille attentive aux vécus des personnes accompagnées, car l’auxiliaire de vie est la personne avec qui elles peuvent se confier. Notons aussi l’importance d’avoir du dialogue.

La polyvalence

L’auxiliaire de vie est une personne polyvalente. Il doit savoir faire les courses, préparer les repas, faire le ménage, prendre en charge les démarches administratives, s’occuper du confort et de l’hygiène (tenues vestimentaires, toilette…) et accompagner dans les déplacements (sorties, marches, aide au coucher e au lever…). Il arrive que l’auxiliaire de vie fasse aussi le linge et le repassage et la prise des repas. Parmi ses autres missions, il y a l’alerte et la surveillance médicale des personnes accompagnées. N’oublions pas l’importance de la patience pour ne pas finir chaque journée dans un grand état de fatigue ou de découragement. Avec assez de patience, l’auxiliaire de vie gagne la confiance des personnes dont il s’occupe, et il sera pour lui plus facile de travailler.

L’organisation et l’ordre

Pour être un bon auxiliaire de vie, il faut de l’ordre et de l’organisation afin de coordonner les activités à réaliser dans la journée. Si l’auxiliaire de vie se charge des soins à domicile, il peut faire plusieurs déplacements avec des consignes spécifiques. Il se peut également qu’il planifie certaines tâches avec des collèges pour s’assurer que les personnes assistées reçoivent les soins adaptés. Ce métier demande de savoir prioriser les tâches, d’être rigoureux dans chaque action… Ce travail exige aussi de savoir s’adapter aux situations inattendues et ranger souvent afin d’éviter les risques de chute. Ces qualités sont essentielles pour garder en mémoire toutes les importantes informations concernant la santé et les capacités des personnes accompagnées.

Le relationnel

auxiliaire de vie
Crédit : Twenty20

La qualité essentielle de l’auxiliaire de vie est le sens du relationnel. Il faut indéniablement avoir un vrai intérêt pour les relations humaines, car dans le métier, le contact et la relation avec les personnes assistées sont essentiels. Tout ça s’accompagne de respect, d’empathie et de bienveillance. En effet, les individus accompagnés ont besoin de sentir en confiance à tout moment. Pour la réalisation de toutes ces tâches, l’auxiliaire de vie doit avoir une bonne forme physique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.