crédits : envato elements

La France compte un peu moins de 600 000 décès par an avant la période COVID. De quoi donner des idées à des centaines de start-ups qui proposent de rendre plus accessibles différents services liés à la mort et aux obsèques. En plus, ces entreprises ne cessent d’innover et d’apporter de nouvelles idées. Elles sont aussi plus à l’écoute des besoins des familles endeuillées. C’est ainsi qu’on peut de nos jours assister à une diversification des offres. Ces nouveaux venus ne se mettent pas en concurrence directe avec les services des pompes funèbres, un marché qui arrive à saturation dans certaines communes. En revanche, ils viennent compléter en quelque sorte leurs services, parfois avec des offres inédites.

Les services traditionnels

Les pompes funèbres

Les pompes funèbres ne sont plus du domaine public. Les entreprises privées ont, depuis 2008, la possibilité de proposer leurs services et le client a parfaitement le droit de les choisir. Ces dernières se démarquent de nos jours par une diversification des offres. Elles ne se limitent plus aux services obligatoires comme l’organisation des cérémonies, la mise en bière et le transport et la conservation du corps, et l’enterrement ou la crémation. De nos jours, les entreprises privées proposent d’autres services dans le pack, parfois même à titre gratuit pour faire venir les clients.

Les concepteurs des objets nécessaires aux obsèques

À titre d’exemple, Quelque soit le modèle de plaque funéraire que vous recherchez, Plaquedeces.fr saura répondre à vos attentes. La conception, l’achat et le paiement se font entièrement en ligne et le produit final se fait livrer en moins de 24 heures pour la plupart des prestataires. Les produits concernés peuvent être des fleurs, des annonces de décès, des remerciements, des plaques mortuaires ou d’autres éléments de décorations nécessaires au funérarium et durant la cérémonie. Les entreprises œuvrant dans ce domaine sont de plus en plus professionnelles et proposent des produits originaux et inédits. Elles utilisent aussi énormément l’outil internet pour se faire connaître et pour attirer les clients.

Les entreprises d’assistance et de conseils

Les pompes funèbres proposent généralement de s’occuper de tout ce qui est paperasse. Cependant, ces entreprises se limitent le plus souvent à la préparation des obsèques. Et pourtant, les proches ont une tonne de choses à faire après un décès. Ils doivent par exemple s’occuper des démarches auprès des banques, des assurances et des autres institutions, auprès du bureau du défunt s’il était encore en poste, etc. Ces entreprises d’assistance proposent de s’occuper de tout, pour alléger le travail des proches.

De nouveaux types de nouveaux services

Les prestataires comme les usagers, qui ne sont autres que les membres de la famille du défunt, ne cessent de vouloir innover. L’arrivée des réseaux sociaux dans la vie de tous les jours n’a fait qu’accélérer l’amélioration des besoins. Désormais, de nouvelles idées, aussi originales les unes que les autres, font le tour de la planète en quelques jours. Et on ne cesse de vouloir innover.

Quelques idées de services originales il y a quelques années, mais devenues populaires de nos jours :

  • Les pleureuses, qui font en réalité des coutumes dans différents pays autour du globe, devenues populaires de nos jours en Europe ;
  • La préparation du discours de la part d’un proche, qui demande une préparation minutieuse puisque ce n’est rien d’autre que la complète biographie du défunt qu’il va citer ;
  • Les chanteurs gospels, qui sont aujourd’hui très populaires, puisque cette musique, semble-t-elle, a un grand pouvoir spirituel ;
  • Le décor aux couleurs des activités du défunt du funérarium, afin de redonner le sourire aux membres de la famille ;
  • La transmission en direct vidéo sur internet des obsèques, pour les membres de la famille et les proches qui ne peuvent pas assister à la cérémonie en personne ;
  • La tenue des comptes des réseaux sociaux du défunt, afin que les amis et les connaissances puissent déposer quelques témoignages avant que le compte ne reste à jamais inactif ;
  • Le code vestimentaire harmonisé aux couleurs du défunt, ou se rapportant à un style vestimentaire qu’il apprécie, comme un style de couvre-chef ou une cravate par exemple ;
  • Un dernier repas qui reflète les goûts du défunt, afin de marquer une dernière fois les obsèques.

De nos jours, de nouvelles idées surgissent de partout.De nouvelles structures juridiques sous forme de coopérative, en provenance du Québec, débarquent également en France. Ce sont de nouveaux modèles funéraires dont la proposition de valeur est différente puisque le décès d’un être humain ne doit pas être, pour ces structures, l’occasion d’une recherche de profit et d’exploitation du deuil. La coopérative de pompes funèbres Nantes La Chapelle sur Erdre est la première structure de ce type en France. Ce modèles fait d’ailleurs des émules car environ 20 coopératives sont en train d’éclore.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.