Pour les femmes comme pour les hommes, il y a toujours cet accessoire qui manque pour compléter sa tenue. Cet accessoire est surement quelque chose comme une pochette, un sac, un portefeuille… de la maroquinerie quoi.

Si c’est quelque chose d’indispensable, c’est-à-dire que c’est un secteur très rentable. Mais, il y a encore plus rentable que de la simple maroquinerie, c’est la maroquinerie de luxe. Bien que très peu accessible à tout le monde, c’est un secteur qui ne cesse de rapporter.

La maroquinerie, c’est quoi ?

Tout d’abord, il faut comprendre ce que c’est que la maroquinerie avant de se lancer dans la maroquinerie de luxe. C’est en fait, tout ce qui est sac, pochette, portefeuille et même ceintures pour homme ou pour femme. Ça n’englobe par contre pas les bijoux et autre accessoires.

Si vous voulez plus de détails, vous pouvez consulter le guide de la maroquinerie, comme ça vous comprendrez de quoi on parle.

Les femmes aiment dépenser de l’argent…

Pour comprendre pourquoi c’est un secteur très rentable, il faut comprendre la psychologie des gens. En fait, ceux ou plutôt celles qui achètent le plus de ce secteur sont les femmes. Ce n’est pas sexiste mais c’est ainsi. Les femmes aiment dépenser de l’argent pour des choses de luxe.

Du coup, pour vendre, il faut s’adresser aux femmes. C’est elles qui achètent et pour être belles, elles ne comptent pas les dépenses et ne la calculent pas en termes de « nombre de bières » que ça peut acheter.

Toutes les marques s’y mettent !

La maroquinerie de luxe reste toutefois un secteur de marketing. En effet, ce qui fait de telle ou telle chose un produit de luxe, ce n’est pas seulement la qualité ni la finition qui doivent être irréprochables mais à quel point ça attire.

C’est ainsi qu’on trouve des noms « vedettes » dans ce secteur où la concurrence est devenue très rude. On parle d’Hermès, de Louis Vuitton, de Chanel et la liste est longue. Concrètement, ces marques ne font pas un meilleur produit que les autres petites marques, c’est juste une question d’apparences.

Pour avoir cette renommée, il faut dépenser de l’argent dans des campagnes publicitaires colossales. Mais, il faut bien que ça rapporte. Ce qu’on vend n’est donc plus un simple sac ou une simple pochette. On vend désormais du rêve.

Est-ce une arnaque ?

En termes de fabrication, ça ne coute surement pas assez pour justifier le prix très élevé du produit. Sauf qu’un produit de maroquinerie n’est pas que de la fabrication. Il y a en fait des créateurs, des marqueteurs, des publicitaires, des vendeurs, des espaces… des charges quoi.

Du coup, la maroquinerie de luxe n’est pas qu’un simple produit à vendre, c’est elle qui impose la mode de la saison ou de l’année. Alors, ce n’est pas une arnaque et c’est surement un secteur rentable et qui ne sera pas détrôné d’aussitôt.

Source de l'article :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE