Devenu obligatoire dans les transports en communs mais également dans la rue de plusieurs grandes villes en France, le masque doit aider à la prévention du risque de transmission d’un virus. Pour cela, il doit être porté, manipulé et rangé pertinemment.

Adopter un accessoire de rangement salvateur

C’est sans doute le conseil le plus relayé dans les médias : le masque doit nécessairement recouvrir le nez et la bouche pour faire preuve d’efficacité. Or, cela n’est pas suffisant ! Il convient également de le saisir avec précaution. Quid de son rangement ? Si vous le déposez rapidement dans votre sac après l’avoir utilisé, vous faites augmenter inutilement les risques de contamination. En l’insérant dans une boîte à masque, vous évitez de faire côtoyer cet accessoire avec d’autres effets personnels. Ces boîtes ont bien entendu l’avantage de pouvoir être lavées et elles sont susceptibles de contenir deux masques de protection en tissu, les modèles lavables les plus économiques sur la durée. Compactes et bénéficiant d’un design soigné, elles peuvent être glissées sans difficulté dans la poche de votre pantalon ou dans le compartiment de votre sac ou sacoche.

Les autres conseils concernant le port du masque de protection

Avant de mettre votre masque, lavez-vous rigoureusement les mains à l’eau et au savon ou recourez à une solution hydroalcoolique. Vous devez impérativement tirer parti des lanières élastiques pour placer le masque sur votre visage. Ajustez bien le masque en pinçant la barrette sur le nez, il s’agit en général sur les modèles chirurgicaux de la partie la plus rigide. Vous devez vous moucher ou une partie de votre visage vous démange considérablement ? Prenez soin de vous laver une nouvelle fois les mains avant et après avoir touché le masque. Cela va sans dire, mais il est bon de le rappeler, les masques jetables sont comme leur nom l’indique à usage unique.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :