L’industrie a-t-elle perverti de par ses méthodes le secteur de l’alimentation ? De plus en plus de consommateurs le croient, après des décennies marquées par la toute-puissance des hypermarchés dans nos villes, la course à une alimentation toujours moins chère et une perte qualitative et nutritionnelle nette des produits que l’on trouve en rayon. Toutes ces dérives ont créé un ras-le-bol généralisé parmi la population, qui se tourne toujours plus vers des produits bio, équitables, responsables, selon le lexique employé. Pour répondre à cette demande croissante, certains producteurs lui font écho en tentant de remettre de l’humain et de la passion dans l’agriculture et l’élevage. 

Les pratiques de l’élevage connaissent de profonds changements

L’industrie de la viande a particulièrement choqué ces dernières années par ses pratiques qui vont à l’encontre du bien-être des animaux, comme l’ont révélé un certain nombre de vidéos filmées au cœur des élevages ou en abattoir. En réaction, des initiatives ont vu le jour parmi les éleveurs, telle que la gamme de produits “bien élevé” proposée dans nos supermarchés. Ainsi par exemple, l’un des messages passés par ces derniers sera : “goûter les saveurs de notre rôti 4 tranches “bien élevé”, qui offre la garantie au consommateur que celui-ci a été produit dans le respect de l’animal et avec une qualité supérieure”.

L’agriculture effectue sa mutation petit à petit

Du côté des agriculteurs, une mutation est également petit à petit perceptible. Désormais, les bons produits locaux sont mis aux nues sur nos marchés, de même que tout ce qui est bio ou issu de l’agriculture raisonnée. Là encore, en se lançant dans le bio, de nombreux professionnels du secteur montrent qu’ils veulent produire autrement, en remettant de l’humain dans leur travail et en privilégiant l’aspect environnemental sur la rentabilité. Cela tombe bien, car le marché du bio connaît actuellement une grande croissance, signe de son attrait auprès du grand public. Voilà pourquoi cultiver son jardin avec amour est une démarche payante. 

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.