scooter assurance
Crédits : Twenty20

Les scooters 50 cc sont faits pour circuler en ville et pour faire de courtes distances. Ils se différencient des autres modèles parce qu’on peut les conduire à partir de 14 ans. Cependant, ils n’échappent pas à l’obligation d’assurance qui est exigée par l’article L211-1 du Code des assurances. Si vous envisagez de vous mettre au volant d’un scooter 50 cc, suivez le guide pour bien choisir votre assurance.

Les différentes sortes d’assurance

  • L’assurance au tiers ou responsabilité civile: C’est l’assurance minimum obligatoire. Si le conducteur est responsable d’un accident, elle couvre les dommages corporels et matériels au tiers. Elle couvre également le passager, mais elle ne couvre pas le scooter 50 cc ni les dommages physiques du conducteur. Cette garantie de base peut être accompagnée d’une assistance juridique.
  • L’assurance au tiers étendu: Elle complète la première formule, et elle prend en charge les dommages pouvant être causés au scooter 50 cc. Elle comprend l’incendie, le vol et le bris de glace. Cette assurance qu’on appelle aussi assurance intermédiaire ou confort vient avec une franchise correspond au montant à payer en cas de sinistre. Mais il y a des options sans franchise.
  • L’assurance tous risques: Cette assurance, en plus de prendre en charge les formules précédentes, rembourse les dommages provoqués par le scooter 50 cc. Ça englobe les actes de vandalisme, les accidents, les collisions ainsi que les catastrophes climatiques et technologiques. Cependant, les catastrophes naturelles ne sont pas incluses. Différentes options sont possibles, elles couvrent le casque, la combinaison, les gants…
  • L’assurance individuelle pilote : Cette assurance est faite pour couvrir les dommages corporels du conducteur du scooter 50 cc. Que ce dernier soit responsable ou non, en cas d’accident, l’assurance pour scooter 50cc en ligne prend en charge les frais médicaux restants, les pertes de revenus causées par l’arrêt du travail ou la perte d’activité ainsi que le capital invalidité ou décès (rente).

Conduire un scooter 50 cc sans assurance

Aux yeux du Code de la route, rouler avec un scooter 50 cc sans avoir une assurance est un délit. S’il y a un contrôle, les sanctions comprennent la confiscation immédiate du scooter, la suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu’à 3 ans et l’interdiction de conduire d’autres véhicules. Notons aussi l’amende forfaitaire entre 500 et 3750 euros, l’obligation d’assister à un stage de sensibilisation payant et une peine de jours-amende, le travail d’intérêt général. Si jamais, il y a un accident, le conducteur ne bénéficiera pas d’indemnité pour ses dépenses de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.