Qu’est-ce qu’un logiciel de caisse ?

0
160
logiciel de caisse
Crédits : Pixabay

Connu également sous le nom de système de caisse ou logiciel point de vente, le logiciel de caisse est un système informatisé qui vient en aide à tous les commerçants. Le logiciel de caisse est un outil innovant qui vient remplacer les caisses enregistreuses. Fini les temps où il fallait tout compter manuellement. Aujourd’hui, quelques clics sur l’interface d’un écran tactile suffisent pour tout enregistrer. En plus de cela, le logiciel de caisse propose également des fonctionnalités qui permettent de gérer de façon optimale l’activité commerciale. Qu’est-ce qu’un logiciel de caisse ? Pourquoi utiliser un logiciel de caisse ? Son utilisation est-elle une obligation ? On vous dit tout dans cet article.

Le logiciel de caisse : ce qu’il faut savoir

Comme cité ci-haut, le logiciel de caisse est un système totalement informatisé. Il dispose de plusieurs fonctionnalités telles que la caisse (encaissement, décaissement ou encore enregistrement), la gestion des stocks, la gestion du personnel, etc. Pour fonctionner, le logiciel de caisse doit être relié à un terminal de caisse composé d’un tiroir, d’un ordinateur et d’un terminal de paiement. En somme, il fonctionne comme une caisse enregistreuse, mais en plus moderne. Ce qui rend le logiciel de caisse plus intéressant, c’est qu’il est capable de générer des tickets de vente. Mais contrairement au logiciel de gestion commerciale, il ne peut pas éditer une facture. Vu ses fonctionnalités, le logiciel de caisse est plus adapté aux commerces de détail. Il s’adapte également à la perfection à d’autres activités comme la restauration, les bars, les boutiques de prêt-à-porter… En ce qui concerne les avantages, il présente les mêmes que la caisse enregistreuse. Il permet d’économiser énormément de temps, de minimiser les risques d’erreur, de gérer les stocks, de gérer la comptabilité, etc. En somme, c’est l’outil par excellence pour ceux qui cherchent à développer leur activité commerciale. Maintenant, la question est de savoir si l’utilisation d’un logiciel de caisse est une obligation. On en parle dans le paragraphe qui suit.

L’utilisation d’un logiciel de caisse est-elle une obligation ?

commerce
Crédits : Pixabay

Malgré le fait que son utilisation présente de nombreux avantages, opter pour le logiciel de caisse n’est pas une obligation. En effet, il n’existe aucune loi concernant son acquisition. Cependant, tous ceux qui utilisent le logiciel doivent vérifier que l’outil remplit les conditions de sécurisation, d’archivage de données, d’inaltérabilité, etc. En somme, il faut que l’outil soit conforme aux normes. A cas où le logiciel ne respecte pas les règlementations, l’utilisateur risque une amende de 7 500 euros. Un logiciel de caisse doit absolument être certifié. Cela permet de tracer toutes les transactions. L’objectif étant d’éviter les paiements non enregistrés. En même temps, l’État oblige la certification du logiciel puisqu’il veut limiter le blanchiment d’argent et la fraude à la TVA. En guise de conclusion, le logiciel de caisse est un outil multitâche qui favorise l’expérience client. Il est très flexible et abordable. Enfin, c’est un outil fiscal très efficace puisqu’il permet de fournir sans erreur et rapidement les preuves de recettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.