Les évasions fiscales sont de plus en pratiquées pour les entreprises et les personnalités disposant d’une certaine fortune. Pour placer leurs capitaux à l’étranger et échapper à la vigilance des autorités fiscales, les sociétés tout comme les particuliers recourent à des options diverses. Ces sociétés offshores constituent l’une des alternatives à envisager pour placer vos fonds à l’étranger. Comment se crée une société offshore ? Cet article vous en donne la réponse

Une société offshore : de quoi s’agit-il ? 

Les entreprises offshores sont des sociétés étrangères dans lesquelles, les entrepreneurs et les personnalités fortunées déplacent leurs capitaux. En effet, elles diffèrent des filiales internationales, car les sociétés offshores n’exercent aucune activité sur le territoire sur lequel elles sont implantées. Le propriétaire de ce type de sociétés réside aussi hors du pays dans lequel la société est domiciliée. Pour la création d’une société offshore, il est conseillé de recourir aux services des cabinets experts de renommée internationale. Les sociétés offshores peuvent aussi se créer en ligne en contrepartie d’un certain nombre de frais. 

Les sociétés offshores sont-elles légales ? 

Légalement, il n’est pas interdit de créer une société offshore ou d’avoir un compte à l’étranger. Mais pour garantir la sécurité de votre investissement et l’origine licite de vos capitaux, il est important de connaître les activités réelles de ses sociétés offshores et la provenance des divers capitaux qui y sont placés. Plusieurs entreprises proposant des servicesdans le domaine des télécommunications se retrouvent mêlés dans des scandales tels que les Panama papers car elles n’ont pris le temps de s’informer sur la légalité des sociétés dans lesquelles elles ont placé leurs capitaux. 

Pourquoi les sociétés offshores ?

L’objectif recherché dans la création des sociétés offshores est la rentabilité des investissements. En effet, la plupart des propriétaires de comptes dans les sociétés offshores sont motivées par l’optimisation de leurs charges fiscales. Ils cherchent à se soustraire des exigences de la fiscalité de leur pays d’origine. Créer une société offshore permet aux propriétaires de payer peu voire pas d’impôts. Le principe est que les profits réalisés soient déclarés dans les terroirs étrangers disposant d’une fiscalité moins onéreuse. En outre, ces paradis fiscaux, comme leur nom l’indique ont une fiscalité plus avantageuse qui facilite le transfert de fonds qui ne sont pas forcément d’origine licite. 

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.