le portage salariale : une solution contre l'uberisation

L’évolution technologique engendre un véritable bouleversement dans le fonctionnement de notre société, dans le monde du travail, mais aussi dans le processus de prise de contact entre les prestataires et les clients. Le phénomène de l’ubérisation en fait partie. Grâce à sa plate-forme avec géolocalisation, ce modèle économique popularisé par l’entreprise Uber permet aux personnes souhaitant louer un véhicule privé d’être directement mises en relation avec des particuliers qui proposent leurs services à proximité. Cependant, du point de vue légal, le concept a rapidement été critiqué pour la concurrence déloyale qu’exercent ces particuliers vis-à-vis des taxis.

Ces professionnels ont en effet à payer leur licence et tout un ensemble de charges, ce qui n’est pas le cas des utilisateurs du service. Quoi qu’il en soit, le phénomène ne cesse de s’étendre à d’autres domaines et secteurs d’activités. Par ailleurs, grâce aux nombreuses opportunités qui se présentent sur Internet, de plus en plus de salariés se lancent dans une carrière qui leur permet de travailler en toute indépendance, de devenir leur propre patron.

La solution que représente le portage salarial.

Même si l’on travaille pour son compte en tant que freelance, depuis chez soi, ou que l’on conduit son propre véhicule pour vivre, il est tout à fait possible de rester dans la légalité tout en bénéficiant des avantages sociaux qu’apporte une entreprise. La solution, c’est le portage salarial. Par l’intermédiaire d’une société de portage, que ce soit pour un consultant indépendant, un artisan qui décroche ses contrats sur Internet ou tout autre travailleur qui recourt à des méthodes moins traditionnelles pour trouver ses clients, il s’avère très simple de rester en conformité avec la loi. Selon la réglementation du portage salarial, le travailleur y sera en effet considéré comme un salarié et touchera un salaire net en fonction du chiffre d’affaires qu’il génère ; des cotisations sociales, des charges patronales et autres taxes seront bel et bien reversées à l’Etat.

Pour les travailleurs en quête de sécurité et d’indépendance, adhérer à une entreprise de portage salarial comme ABC Portage est un atout de taille, étant donné qu’ils pourront jouir des avantages d’une bonne protection sociale (indemnité maladie, retraite, chômage…) au même titre que tout salarié, et ce, sans avoir à créer leur entreprise, ce qui leur permettra de se consacrer exclusivement à leur activité.

Grâce au regroupement de travailleurs indépendants au sein d’une même société, le portage salarial semble être une arme efficace pour lutter contre l’ubérisation. Les entreprises de portage salarial peuvent en effet disposer d’une réelle complémentarité entre leurs membres, si les champs d’activités de ces derniers sont diversifiés. Le cas échéant, ils ont la possibilité de répondre aux appels d’offres pour d’importants projets. Ces entreprises peuvent également couvrir un territoire très étendu, dans la mesure où leurs membres peuvent être établis à travers tout le pays. De plus, les membres d’une entreprise de portage salarial disposent généralement de compétences fiables et fournissent un travail de qualité. Enfin, les retombées sur l’économie nationale de ce mode de travail tout à fait légal sont palpables, et de ce fait, non négligeables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.