Réhabilitation du château et de la chapelle ; création du centre d'art de Beaucouse

Château de Beaucouse :
En route vers la seconde campagne de financement sur ulule !

Après une première campagne bouclée avec succès en avril, Pierre lance une nouvelle campagne de financement participatif de 7 000 € jusqu’au 8 juillet pour continuer les travaux de réhabilitation de la chapelle et la création du centre d’art à Beaucouse.

Le projet global :

Depuis quelques années à la recherche d’une belle demeure à restaurer, Pierre et ses fils ont eu un réel coup de cœur pour le château de Beaucouse.
C’est une belle propriété du XVIIème siècle située en Haute Provence, au pays de Giono, des champs de lavande et des petits villages perchés.

Il leurs a fallu une bonne dose d’imagination pour percevoir derrière l’épaisse végétation qui avait gagné le site, la beauté et le potentiel de ce lieu magique, mais Beaucouse s’est imposé à eux comme une évidence !

Pierre a donc racheté la propriété avant qu’elle ne commence à tomber en ruine pour en faire le projet de ses 40 prochaines années : redonner sa majesté au domaine et y développer une activité de chambres et table d’hôtes, et en faire un lieu d’échange culturel et artistique, à travers la création d’un Centre d’Art !

Le projet participatif :

Pierre s’occupe de financer ce projet mais pour redonner sa superbe au lieu il faut s’occuper également de la chapelle, petit joyau du patrimoine, où au XIXème siècle, Monseigneur de Miollis, Evêque de Digne venait se recueillir, celui-là même qui inspira Victor Hugo, et qui accueille Jean Valjean dans les Misérables…

Des mariages y étaient célébrés encore jusqu’en 1940 et Pierre nourrit l’espoir qu’un jour d’autres unions puissent y être célébrées.

Pierre ayant une passion pour l’art et un réseau d’amis artistes, il souhaite faire renaître les anciennes écuries et les transformer en un espace de 300m2 dédié à l’art et la culture.
Expositions, ateliers d’art, formations, projets culturels divers, séminaires…

Aujourd’hui, d’importants travaux s’imposent pour les projets de la chapelle et du centre d’art : les toitures sont à revoir, les façades sont à rafraichir, l’intérieur est à réaménager intégralement afin de retrouver leur éclat d’antan.

Même si la somme de ses travaux peut impressionner ou faire peur, le charme du lieu justifie à lui seul de relever ce challenge et une grande campagne de financement participatif est mise en place via la plateforme de crowdfunding ulule.

Lieu d’histoire :
Si d’aventure, tel Giono en son temps, l’envie vous prenait de vous perdre dans ces magnifiques paysages de Haute Provence, je vous invite à quitter la route de Digne au niveau de Mallemoisson et à prendre vers le nord, en direction du Col de Fontbelle… Votre route vous mènera forcément sur la petite commune de Thoard.
Là, bati sur les hauteurs d’une colline dénommée “Beaucouse”, le hasard de votre promenade vous fera tomber sous le charme d’un chateau du même nom.
A Beaucouse s’entremêlent la petite et la grande histoire…
Le château est bâti sur les restes d’une ancienne villa romaine, certaines fondations sont d’époque mérovingienne et la bâtisse actuelle reprend tous les critères des belles bastides aixoises du XVIIème.
Ce lieu intemporel a accompagné durant 1000 ans la famille Laugier de Beaucouse.
Lieu de parachutage et de résistance, la famille Sylvestre y a également hébergé une famille juive durant toute la durée de la seconde guerre mondiale.
Des séquences du film « Le Hussard sur le Toit » (1995) Jean-Paul Rappeneau, ont été tournées ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.