Reprogrammation du moteur : procédé, précautions et intérêt

0
193
crédits : serge jordan

Organe central d’un véhicule, le moteur détermine son comportement sur la voie. Il doit ses fonctionnalités à un programme mis en place par le constructeur. Les experts en mécanique ont les compétences pour modifier ce programme en changeant les données internes du calculateur moteur. Le but est d’augmenter les capacités du moteur. Cette opération, appelée ‘‘reprogrammation de moteur”, ne se fait pas à tout-va. Elle comporte des risques et implique un coût qu’il ne faut pas négliger. Assurez-vous de comprendre les tenants et aboutissants du processus avant de vous y engager. Plus d’informations dans cet article !

Comment fonctionne la reprogrammation de moteur ?

La reprogrammation de moteur consiste à modifier le boîtier comportant cet organe. Elle est possible sur les engins conçus pour une gestion électronique du moteur. C’est le cas de quasiment tous les véhicules de fabrication récente. La gestion électronique se fait essentiellement à partir d’un calculateur. Ce dernier sert à contrôler divers paramètres comme le cliquetis, l’injection, le débit d’air entrant, l’allumage… La modification des données du calculateur en vue d’une reprogrammation de moteur nécessite une préparation.

Les mécaniciens spécialistes commencent par rechercher des informations à propos des caractéristiques du moteur. Les données relatives aux composants environnants dont l’embrayage, le turbo et l’admission sont aussi consultées. Grâce aux informations recueillies, le mécanicien saura si des composants du moteur ou ceux alentour sont fabriqués pour des moteurs plus puissants en principe. Ainsi, il prendra les précautions nécessaires pour ne pas dépasser certaines limites dans le processus d’optimisation de la puissance. La phase de préparation permet d’avoir une idée des modifications à apporter au moteur et celles à éviter.

Les professionnels procèdent ensuite à la détection de cartographies dans la gestion du moteur. Il sera indispensable d’effectuer la lecture d’un code spécifique, ce qui est un travail technique. Et c’est l’une des raisons pour lesquelles que la reprogrammation ne peut être réalisée que par un expert du domaine. Avec le spécialiste MotorTech, par exemple, vous avez la garantie de bénéficier d’une reprogrammation de moteur efficace, sans risque. Après avoir lu le code, l’expert fait des essais sur banc de puissance pour enregistrer différents paramètres. Il procède ensuite à la création d’un programme d’essai afin d’évaluer le potentiel du moteur. Au final, un nouveau programme est défini sur le calculateur et est testé. La reprogrammation prend fin lorsque le résultat est concluant.

Reprogrammation de moteur : quels services proposent les mécaniciens ?

La reprogrammation est tout un processus que les spécialistes exécutent dans le respect de la composition du moteur. Elle se fait principalement dans le but d’augmenter la puissance d’un véhicule. Mais ce n’est pas son seul but. Les mécaniciens spécialistes sont en mesure de reprogrammer un moteur pour l’adapter à un carburant autre que celui pour lequel il est conçu à l’origine. En l’occurrence, certains proposent la conversion de moteur thermique au bioéthanol E85, plus simplement appelé ‘‘bioéthanol”. Vous pouvez ainsi passer de l’essence ou gazole au bioéthanol, un type de carburant très peu polluant.

En marge de la reprogrammation du moteur de votre véhicule pour décupler sa puissance, vous pouvez le faire adapter au bioéthanol en même temps. Vous partirez ainsi de chez le mécanicien avec un véhicule qui roulera plus vite mais qui polluera beaucoup moins l’environnement. Le groupe Total Énergies indique que la combustion du bioéthanol E85 émet 40 % de gaz à effet de serre de moins que les carburants classiques. Ce carburant est produit à base de végétaux qui contiennent du saccharose ou de l’amidon.

La conversion d’un moteur au bioéthanol peut consister à reprogrammer simplement le calculateur moteur ou à modifier également des équipements externes. La reprogrammation du calculateur pour l’adaptation au bioéthanol suit un processus similaire à celui présenté ci-haut. Toutefois, l’opération, dans ce cas, est axée sur l’alimentation du véhicule. Lorsqu’il est question de la modification de composants externes au moteur, les spécialistes ajustent ces derniers en fonction de nouveau carburant. Les experts veillent à optimiser les équipements afin de limiter la consommation de bioéthanol.

Que considérer avant de faire reprogrammer le moteur de son véhicule ?

D’emblée, soulignons que la reprogrammation de moteur est l’apanage des spécialistes en la matière. Avant de confier cette opération à des mécaniciens, assurez-vous d’abord qu’ils sont qualifiés pour cette tâche. Les ateliers qui ont des spécialistes ont tendance à communiquer sur leurs compétences et prestations. Vous les retrouverez en ville comme en ligne. Pensez à comparer plusieurs professionnels avant de faire votre choix. Le meilleur est celui qui propose les services que vous souhaitez à un tarif avantageux et qui jouit d’une bonne réputation.

Le coût de la reprogrammation est aussi à évaluer avant de vous lancer dans ce processus. Au-delà du prix de l’opération, projetez-vous sur le long terme. Notez qu’en fonction des modifications, la reprogrammation peut entraîner des effets négatifs sur la mécanique du véhicule. Le problème le plus fréquent, c’est l’augmentation de la consommation du moteur. Ce risque rend très coûteuse la reprogrammation sur le long terme. Prenez donc en compte cette éventualité avant de décider de faire reprogrammer le moteur de votre véhicule.

Quels sont les avantages de la reprogrammation de moteur ?

La reprogrammation de moteur est une opération qui vise l’efficacité et non l’enjolivement d’un véhicule. Pensez-y si vous estimez que les performances de votre voiture ou moto ne sont à la hauteur de vos attentes. Vous éviterez ainsi de devoir acquérir un nouveau véhicule. La reprogrammation de moteur se distingue de la transformation de véhicule qui, elle, implique, des démarches administratives.

Si vous désirez augmenter la capacité d’accélération de votre engin, il vous suffit de demander la modification des paramètres du calculateur moteur. L’opération ne nécessite généralement pas un gros budget. La reprogrammation a aussi l’avantage d’induire des économies sur le carburant. Les spécialistes peuvent configurer la gestion électronique de moteur de manière à rendre le véhicule peu gourmand.

Et si vous désirez faire le maximum d’économies sur votre budget de mobilité, vous pouvez faire reprogrammer le moteur pour la consommation de bioéthanol. Le prix de ce carburant est moindre par rapport à l’essence et au gazole. L’adoption du bioéthanol est aussi un geste écologique qui vaut son pesant d’or à l’heure où la pollution devient de plus en problématique. Un tour chez un mécanicien spécialiste de la reprogrammation de moteur peut vous faire changer d’habitudes de conduite d’automobile ou de moto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.