comment se lancer en dropshipping

Si vous avez l’habitude de surfer sur le net et que vous aimez lire des articles concernant les tendances Web, le monde digital et le monde actuel de manière générale, vous avez déjà probablement entendu parler du dropshipping. Acheter pas cher auprès de grossistes à l’étranger (bien souvent basés en Chine) et les revendre avec des marges intéressantes auprès de clients toujours plus addicts au shopping en ligne, voilà le topo. Et le tout, sans détenir de magasin physique ni même de stock physique. Une situation idéale donc pour les aspirants entrepreneurs, qui cherchent des idées de business en ligne faciles et rapides à mettre en place. Vous êtes également tenté(e) de vous lancer en dropshipping mais vous hésitez ? Dans ce article, nous expliquerons plus en détails les enjeux de cette forme de vente. Nous vous livrerons également les étapes pour devenir un(e) dropshipper à succès. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre idée sur la question et juger par vous-même de l’intérêt à vous lancer dedans. Alors, devenir dropshipper, est-ce une bonne idée ? Le dropshipping, est-ce véritablement une activité rentable ? Peut-on devenir riche ou financièrement stable grâce à elle ?

Le dropshipping, une activité accessible à tous

Vous n’avez nul besoin d’avoir effectué des études approfondies pour vous lancer en dropshipping. Cette activité ne nécessite pas un bac +5 en commerce, et ne nécessite d’ailleurs aucun diplôme ou qualification. Que vous ayez arrêté vos études tôt ou que vous soyez en reconversion, la porte vous est donc grande ouverte.
Par ailleurs, le dropshipping exige très peu d’investissement. Il vous faudra un site e-commerce, qu’il est préférable d’associer à un nom de domaine payant afin de vous donner des allures professionnelles. Si vous possédez déjà un ordinateur et disposez d’une connexion Wifi, aucune autre dépense importante ne sera engagée en dehors de cet abonnement mensuel (ou annuel selon le cas).
Vous pouvez également opter pour les plateformes de dropshipping telles qu’ Oberlo. Dans ce cas, votre investissement de départ comprend l’abonnement à la plateforme, qui se charge en général des questions techniques. Site Web, solutions de paiements sécurisés, mise à jour automatique des stocks, mise en relation avec des fournisseurs, ou encore, suivi statistique sont inclus dans les services que vous payez.
Si, techniquement, vous n’êtes pas tenu(e) d’enregistrer votre entreprise au registre du commerce au tout début, cette étape est vivement conseillée. Elle est généralement rapide et facile à faire et ne devrait pas vous décourager dans votre aventure.
A première vue donc, se lancer en dropshipping est une magnifique idée pour : devenir financièrement indépendant quelle que soit son milieu social ou son éducation de base, suivre son esprit entrepreneurial, générer du revenu passif, bâtir une entreprise florissante à partir de rien.

Le dropshipping, des débuts semés d’embûches

Se lancer en dropshipping est à la portée de tous : les conditions de départ peuvent être favorables à tout le monde. La seule vraie difficulté réside peut-être dans le choix des produits à vendre. Généralement, les personnes qui se jettent à l’eau ont une idée bien précise de ce qu’ils veulent proposer. Mais d’autres sont simplement attirées par le concept de la revente en ligne sans stock et se mettent à chercher une idée à exploiter. Le défi est de trouver un produit ou un concept qui répond à une demande existante, mais qui n’est pas encore proposé massivement proposé sur le marché. Ainsi, vous êtes sûr(e) d’attirer des clients sans trop souffrir de la concurrence, ou du moins pas immédiatement. Vous avez le temps de gagner en notoriété en tant que pionnier. Mais est-ce le seul défi qui vous attend une fois lancé(e) ?
– La négociation
Pour pouvoir vous faire une marge intéressante, le choix des grossistes est capital, de même que la négociation avec ces derniers. Savez-vous négocier et êtes-vous assez ferme pour réussir vos négociations ? Si non, êtes-vous prêt(e) à apprendre et à mettre de côté vos doutes et votre timidité ?
– Le marketing
Bâtir un site Web professionnel et assurer son référencement sont deux éléments plutôt complexes. Communiquer autour de son site et de ses produits en est également un autre. Bien sûr, vous pouvez être un peu à la fois webdesigner, développeur Web amateur, référenceur, community manager et marketeur mais vous devrez apprendre les essentiels de ces métiers à votre rythme.
– La patience
La qualité la plus importante pour réussir en dropshipping est la patience. Les débuts en dropshipping peuvent être difficiles car il faut tout mettre en place, se faire connaître et gagner la confiance des clients. Les fruits de vos efforts ne se verront que sur du moyen et long terme. Etes-vous prêt(e) à y consacrer des heures ou cherchez-vous à générer du revenu passif avec le moins d’effort possible ?

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.