Sites de rencontre, un marché scindé en deux

Avec l’arrivée des nouveaux outils de mise en contact comme Tinder et Happn, les habitudes des célibataires ont été quelque peu bousculées depuis ces trois dernières années mais au final ont’ils contribué à améliorer l’offre de rencontre en général ? nous faisons le point sur ce sujet.

Tout le monde connait les sites classiques de la rencontre représentés principalement par quelques leader comme Meetic, Adopte1Mec, AW, UnDeuxToi… et pour peu que vous ayez déjà utilisé ces sites, vous avez pu constaté que les fonctionnalités sont sensiblement les mêmes; chaque site ne se démarquant au final que par son positionnement marketing : Meetic pour la rencontre généraliste, Adopte1mec pour la rencontre facile des 25 -40 ans, UnDeuxToi pour la rencontre sérieuse…

Ces sites de rencontre plutôt classiques ne répondait pas à la demande des célibataires de 18-25 ans où les habitudes prises en matière internet sont très différentes des tranches d’âge suivantes et exigeaient des mises en relation rapide et opportuniste. Dès que les systèmes de géolocalisation sont arrivés sur nos smart-phone, des industriels ont tout de suite capté l’intérêt de mettre en place des outils interactifs Avec l’arrivée des nouveaux outils de mise en contact comme Tinder et Happn, les habitudes des célibataires ont été quelque peu bousculées depuis ces trois dernières années mais au final ont’ils contribué à améliorer l’offre de rencontre en général ? nous faisons le point sur ce sujet.

Tout le monde connait les sites classiques de la rencontre représentés principalement par quelques leader comme Meetic, Adopte1Mec, AW, UnDeuxToi… et pour peu que vous ayez déjà utilisé ces sites, vous avez pu constater que les fonctionnalités sont sensiblement les mêmes; chaque site ne se démarquant au final que par son positionnement marketing : Meetic pour la rencontre généraliste, Adopte1mec pour la rencontre ‘décalée’ des 25 -40 ans, UnDeuxToi pour la rencontre sérieuse et durable…

Ces sites de rencontre plutôt classiques ne répondait pas à la demande des célibataires de 18-25 ans où les habitudes prises en matière internet sont très différentes des tranches d’âge suivantes et exigeaient des mises en relation rapides, opportunistes et gratuites.. Dès que les systèmes de géolocalisation sont arrivés sur nos smartphone, des entrepreneurs ont tout de suite vu l’intérêt de mettre en place des outils interactifs pour répondre à cette demande. Tinder puis Happn sont donc arrivés sur le marché en proposant des systèmes très proches d’un point de vue de leurs fonctionnalités et se limitant au final à proposer un système de géolocalisation et de photos.

Pour autant, le retour d’expérience sur l’utilisation de ces outils est plutôt mitigé même si nous manquons encore du recul sur ce sujet. En effet, alors que les sites de rencontre classiques essaient avec plus ou moins de succès de faire matcher les profils entre eux pour proposer des mises en relation pertinente, les sites de géolocalisation se limitent au final à jouer le jeu du hasard en limitant les possibilités de rencontre immédiate par un système binaire « oui/non » demandé à la consultation de photos des célibataires se trouvant proches de vous. On peut comprendre aisément que le système peut marcher si votre photo attire naturellement le regard et au contraire vous isoler complétement si ce n’est pas le cas. Ces systèmes sont donc réellement à double tranchant et bien éloigné au final de la rencontre amoureuse. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont déserté à partir de 30 ans où finalement les célibataires aspirent à des rencontres plus sérieuses.

Pour conclure, si ces nouveaux services de rencontre entre célibataires sont plutôt en vogue actuellement, nous ne les plaçons pas comme concurrents des sites plus classiques basés sur des système de matching mais plutôt comme une offre additionnelle. En effet, ils correspondent à marcher bien différent réservé plutôt à une population assez jeune âgée de moins de 30 ans en quête de mises en relation rapides. Ils se placent au final entre deux eaux, celle des sites de rencontre dit ‘classiques’ et celles des réseaux sociaux. Ils sera cependant intéressant de suivre l’évolution de leur offre pour savoir si peu à peu, des fonctionnalités complémentaires sont ajoutées dans leurs offres pour attirer des populations après 30 ans.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : https://www.undeuxtoi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.