Extensions de cheveux

Vous souhaitez avoir des cheveux longs, mais vous n’avez pas la patience d’attendre pour les voir pousser ? Sachez qu’il existe maintenant des rajouts capillaires ou des extensions de cheveux naturels. Cela se pose en quelques heures, mais avant de vous lancer dans les extensions de cheveux naturels, voici tout ce que vous devrez savoir.

Extensions de cheveux naturels ou synthétiques

Les extensions de cheveux synthétiques sont accessibles à petit prix, mais il ne faut pas les garder trop longtemps puisqu’elles s’emmêlent facilement. Les extensions de cheveux naturels sont faites avec une chevelure 100 % naturelle. Pour un rendu réussi et naturel, il faut opter pour la couleur la plus proche de la base. Pour le prix, c’est plus cher, mais il est possible de les garder plusieurs mois, de les colorer ou de les coiffer (boucler, lisser…) suivant la vitesse de pousse des cheveux. Cependant, pour garantir un résultat professionnel, personnalisé et imperceptible, rien ne vaut un petit passage chez le coiffeur. Le principe des extensions qu’elles soient naturelles ou synthétiques, c’est que des mèches de cheveux sont fixées une à une au niveau des racines pour augmenter la masse capillaire. Suivant la méthode sélectionnée et vos attentes, les extensions de cheveux permettent de changer radicalement de look, d’avoir plus de volume ou d’apporter d’une belle longueur.

Les différentes techniques de pose des extensions capillaires

En matière d’extensions capillaires, on trouve 4 sortes de poses : les extensions à chaud, les extensions à froid, les extensions à clips et le tissage. Le premier est adapté pour les cheveux lisses ou ondulés, et il offre un résultat naturel. Pour la pose, il faut appliquer des gouttes de kératine sur les racines et fixer les mèches avec un fer à lisser ou une pince chauffante. Le second est destiné aux cheveux bouclés, et il peut tenir jusqu’à 2 mois. Des petits anneaux en métal sont fixés aux racines avec une pince avant de glisser les mèches à l’intérieur. Le troisième est fait pour avoir du volume, car il consiste à rajouter des mèches sur des zones précises comme le côté ou l’arrière de la tête. L’avantage avec cette technique, c’est que les extensions se clipsent et s’enlèvent facilement. Le quatrième est pour les cheveux crépus, afro et frisés. Pour faire le tissage, il faut d’abord faire des tresses plaquées sur l’ensemble des cheveux après, il faut coudre les extensions sur les tresses pour la fixation.

Alors, prêt pour avoir de longs et beaux cheveux ?

Prenez aussi le temps de lire Lumière sur la coloration bio !

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.