Trouver le bon Trafic Manager SEO

Si l’on reformule la question, ce pourrait être : comment trouver la perle rare quand on cherche un trafic manager SEO en agence web.

Avant même d’énumérer une top liste de ses principales qualités et compétences, essayons de décrire à quoi il ressemble.

Il s’agit souvent d’un être hybride entre le geek, le fan inconditionnel de SF japonais à la Gundam, le schizophrène du netlinking qui crée et parle au nom de plus d’une centaine de pseudos ou encore le maniaque de la CRM et du reporting.

En tout cas, cette personne doit avoir les reins solides pour gérer à la fois les clients, ses collègues et surtout les changements d’humeur de Google avec ses algorithmes au nom d’animaux noir et blanc qui commencent par un “P” !

Voici la top liste des 5 qualités essentielles que doit posséder un bon Trafic Manager SEO pour travailler en agence web.

1) Etre souple, très souple, voire contorsionniste : Dans sa nouvelle agence web, le Trafic Manager doit s’adapter à la fois à sa nouvelle équipe, à la CRM, au reporting et aux caprices de Google. Pas la peine d’acheter un tutu ou un de participer aux JO dans la catégorie gym artistique mais clairement il faut faire preuve d’écoute, de discipline, de persévérance et de dextérité.

2) Etre le roi des mots clés ou plus exactement des sémantiques : Une idée fixe, voila ce que les mots clés doivent signifier pour un référenceur SEO. Choix des sémantiques, étude des positions, analyse des performances… il ne faut jamais lâcher l’affaire. Maître Yooda est votre maître et vous êtes son esclave ! Qu’on se le dise.

3) Etre imaginatif : Le Trafic Manager SEO doit être bardé de diplômes “Créateurs de liens triple +++” . Ce consultant en référencement naturel doit avoir à la fois fait des études de psycho et des études littéraires pour devenir le roi du lien. C’est vrai que le netlinking est une activité de schizophrène. Tour à tour, il faut se prendre pour Stephen King, Michel Houellebecq ou Barbara Cartland… Etre empathique et toc… placer son ancre…

4) Etre médium : Et oui un bon Trafic Manager est médium… voire habité par les esprits car il est censé tout devenir et tout anticiper. Il doit connaître sur le bout des doigts la totalité des 200 critères qu’utilise Google pour classer les sites web. Son objectif : faire figurer son client tout en haut des SERPs… toujours plus haut et uniquement sur la première page, cela va sans dire ! autrement le châtiment corporel est terrible.

5) Etre double, savoir se dédoubler : Off-site versus On-site, le trafic manager SEO doit être un as des plateformes, des réseaux sociaux , des blogs, des balises title, des architectures de site, des mails, des newsletters, des forums… bref un véritable caméleon sachant se camoufler quand il le faut et montrer le bout de son nez quand c’est nécessaire.

Voila à quoi doit s’attendre une agence web quand elle recrute un expert en web marketing.
Vous allez me dire c’est peut-être exagéré mais pas tant que ça.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.pumpup.fr/

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.