machine à badges
Crédits : Pixabay

Les entreprises utilisent les badges pour identifier les salariés ainsi que leur poste ou encore les participants à un événement professionnel. Toutefois, il n’est pas simple de les créer. En effet, il faut indéniablement posséder une machine à badges. Si vous envisagez d’investir dans un tel équipement, voici 5 choses à savoir avant de passer à l’achat.

  1. La détermination des besoins: Si vous avez besoin d’une machine à badge pour fabriquer beaucoup de badges, il faut acheter une machine pouvant supporter une importante production. C’est relativement cher. Par contre, si c’est pour des besoins occasionnels, optez pour un équipement moins cher et plus léger. Définissez bien vos besoins, mais surtout votre budget.
  2. Le type de machine à badges: On trouve plusieurs sortes de machines à badge personnalisé pas cher. Elles sont disponibles en différents poids et taille. Il y a aussi des équipements électriques et manuels. Mais encore, certains modèles sont capables de fabriquer des badges d’une unique taille, alors que d’autres disposent de moules interchangeables pour avoir des tailles différentes. Vous découvrirez également des machines à badges utilisant des photographies. C’est suivant vos besoins et vos attentes que vous allez faire le choix.
  3. La matière de fabrication: Quand vous saurez le type de machine à badges qui vous convient, il est maintenant temps de vérifier sa matière de fabrication. Il faut faire le bon choix, car cette dernière détermine la durabilité de cet équipement. Vous trouverez des modèles en aluminium, mais le mieux est de choisir la fonte ou l’acier inoxydable. Pour les plaques de glissement, il faut qu’elles soient en métal pour plus de solidité et de durabilité. Toutefois, la base peut être en plastique, acrylique ou en ABS.
  4. La facilité d’utilisation: Avant d’acheter votre machine à badges, pensez aussi à son utilisation. Il faut que ce soit facile à assembler et à utiliser pour simplifier votre travail. Néanmoins, le fabricant fournit toujours un mode d’emploi qui est facile à comprendre, et vous pourrez vous y référer.
  5. Les garanties: Le dernier point à vérifier concerne les garanties. Posez les bonnes questions au vendeur : « Qu’est-ce qu’il faut faire si la machine à badge ne marche plus ? », « Est-ce qu’elle est réparable, et qui peut la faire ? », « Est-ce qu’il y a une garantie couvrant les pannes ? » L’idéal est que vous preniez une machine à badges de qualité, c’est l’assurance de ne rencontrer aucun problème et de l’utiliser durant des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.