Le monocycle pour tout le tombe

Le monocycle est un moyen de locomotion très pratique qui a été vulgarisé dans le monde du cirque et de la jonglerie. C’est comme du vélo, mais quelques points les différencient. Le monocycle n’a qu’une seule roue, une selle et un pédalier, on n’y trouve pas de chaînes, mais de manivelles qui sont fixées sur la roue. Vu qu’il n’y a pas de guidon ou de poignée, c’est sur la selle qu’il faut s’appuyer, et cette dernière doit avoir une forme adaptée pour assurer la stabilité.

 

Les différents types de monocycle

Pour bien choisir un monocycle, il est important de connaître tous les modèles. Il existe des monocycles standards, des monocycles Street/Trial, des monocycles Freestyle, des monocycles Tout-terrain, des monocycles Perchoir, des monocycles Roue ultime… Si vous désirez vous initier à cette discipline, il faut aussi sélectionner un modèle suivant la taille. Votre choix dépend de la roue ainsi que de la distance entre l’entrejambe et le sol. Le monocycle avec une roue de 16’’ est adapté pour un entrejambe de 54 cm, 18’’ pour un entrejambe de 60 cm, 20’’ pour un entrejambe de 62 cm, 24’’ pour un entrejambe de 68 cm et 36’’ pour un entrejambe de 84 cm. Le monocycle est un sport que tout le monde peut faire, même les enfants peuvent le pratiquer. D’ailleurs, c’est une activité excellente pour développer la confiance en soi et la détermination ainsi que pour améliorer le sens de l’équilibre. Si vous vous demandez ou acheter un monocycle enfant pas cher, différents magasins spécialisés proposent des modèles adaptés à chacun.

 

La pratique du monocycle proprement dit

Au premier abord, on peut penser que la pratique du monocycle est impossible vu qu’il faut se tenir droit tout en roulant sur une unique roue, mais avec de l’entraînement, de la patience et de la persévérance, ce n’est pas si compliqué que cela. Avant de commencer, il faut régler la hauteur de la selle, vérifier le gonflage du pneu et bien serrer les pédales. Mettez la selle entre les jambes avec la roue en avant, et appuyez sur l’une des pédales pour lancer le mouvement vers l’avant. De la sorte, vous vous soulèverez en position assise, et c’est là qu’il faut que vous pédaliez en enchaînant avec le second pied. La clé pour garder l’équilibre est la vitesse d’exécution des actions. Mais il faut aussi éviter de faire des mouvements avec les bras, maintenir la selle peut aider. Si vous débutez, entraînez-vous sur une zone dégagée, lisse et plane. Cependant, avant de monter sur un monocycle, il faut mettre des protections : des coudières, un casque, des protège-genoux, des protège-chevilles, des protège-tibias, des gants…

 

Continuez votre lecture avec BilboquetSport.com : la boutique en ligne du cerf-volant par Bilboquet

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.