Les relations adultères pendant le confinement

La France étant une nation particulièrement basée sur la liberté, elle abrite beaucoup de pratiques insolites surtout durant le confinement lié au Covid.

Les relations adultères : une réalité freinée par le Covid en France

La France libre et fraternelle tolère plusieurs faits sociaux sur lesquels certains pays restent encore réticents. Comme le « mariage pour tous », les rencontres extra-conjugales en France animent le quotidien d’un nombre important de couples. En effet, la population française adore se prêter aux jeux de séduction. Plaire et séduire fait partie intégrante de l’identité de cette nation. La coquetterie et l’avant-gardisme de la France participent activement à la pérennisation de l’adultère dans cette société.

Pour Maia Mazaurette, entretenir une relation adultère ne suscite pas une grande indignation, car n’étant pas considérée comme une action immorale en soi. Plus qu’autre chose, les Français la jugent agréable pour l’épanouissement individuel et celui du couple. Cependant, les mesures de confinement prises par le ministère de la Santé viennent quelque peu gêner ces personnes pour lesquelles l’infidélité occupe désormais une place capitale dans la gestion de leur vie de couple. Avec une société mise en quarantaine, il devient donc très difficile de vivre cette double vie. Toutefois, certains individus parviennent à se glisser entre les mailles du filet pour assouvir leurs envies libertines.

L’alternative des rencontres extra-conjugales virtuelles en France

Tout au long du confinement, il a fallu développer un système permettant à la légendaire liberté française de continuer à exister, en sourdine, mais bien présente quand même. Le site Jtetrompe.com constitue alors un médium adapté pour avoir des aventures extra-conjugales discrètes. Face aux amendes colossales à payer en cas d’infractions au règlement anti-Covid, la population se résigne massivement à entretenir des relations physiques. Dès lors, une autre façon de vivre son infidélité voit le jour. Une échappatoire technologique se dévoile comme étant la solution efficace contre la redondance quotidienne due au Covid.

Les orgies virtuelles surgissent ainsi pour pallier à ces interdictions. Elles consistent à contacter son amant via les réseaux sociaux pour échanger des messages coquins avec lui en toute discrétion. La communication se réalise bien évidemment dans le dos de son partenaire officiel. L’infidélité ne trouve donc aucune barrière sur son chemin dans ce pays. Si les discussions commencent à s’enflammer et l’attirance à s’intensifier, l’intervention de la télé sexualité s’impose. Des vidéos érotiques aux photos nudes, l’intimité se partage entre les amants. Se voir demeure assez important en matière de relations hors mariage. Bien que le visuel ne suffise pas toujours pour satisfaire certains besoins d’ordre intime, nombreux sont ceux qui s’en contentent. Une stricte minorité seulement arrive à se soustraire aux lois pour se rencontrer physiquement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.