La société offshore est non-résidente et ses activités sont donc menées hors des émirats Arabes Unis. Il est intéressant de créer une société à Dubaï pour accéder à un paradis fiscal. Cela permet l’ouverture de compte bancaire gérable par internet, sous le nom de la société en multi-devises. Généralement, cette option permet de bénéficier d’une optimisation fiscale entreprise. Un compte offshore aux émirats Arabes Unis est fréquemment de type private Limited Company avec licence, sous régime juridique de l’United Kingdom common wealth law, avec comme devises du capital : AED, USD, etc.

Toutes activités sont autorisées pour la société, sauf : assurances, activités bancaires et financières réglementées. Un agent local est obligatoirement enregistré. Le capital minimum à libérer est de 1 dollar américain pour un capital conseillé de 10 000 dollars. Le capital maximum autorisé est généralement illimité. Aucune obligation pour la libération de reste du capital et non limité dans le temps. La création de société offshore Dubaï sur ce site présente plus d’avantages que de risques.

Un compte offshore aux émirats Arabes Unis permet notamment de faire du consulting et du commerce en achetant des actions hors EAU partout dans le monde. Cela permet également une ouverture de compte bancaire E-banking, avec possibilité d’obtention de carte bancaire pour paiement international. La création de société offshore à Dubaï permet aussi de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, de facturer des services et de recevoir des fonds. Aucune taxe ni impôt sur les sociétés, pas de TVA ni de retenue à la source. Les transferts de fonds peuvent s’effectuer sans restrictions. Il n’y a pas de risque d’échange d’information avec l’étranger. La stabilité politique et économique du pays représente un des plus grands avantages du choix pour la ville de Dubaï, sachant en outre que les émirats Arabes Unis font partie des pays à croissance économique la plus forte au monde. Le capital et profits sont rapatriés à 100 %. Même s’il y a quelque frais de dépôt et de retrait, généralement de 2 % du montant, les opérations cash en devise étrangère sont totalement libres.

Toutefois, même si minime, le risque repose sur le coût dans toute dissolution volontaire ou fermeture de société. Le coût est d’environ AED 5 000. Il est recommandé d’étudier toutes les facettes avant de se lancer. Dans le cas où la société ne paye pas les frais de renouvellement sans procéder à la dissolution, les Autorités se réservent le droit à une poursuite judiciaire des débiteurs même jusque dans leur pays d’origine.

1 commentaire

  1. En effet, ce pays est marqué par une prospérité frappante et largement réputée grâce au développement rapide des projets touristiques et économiques, Dubaï se spécialise surtout dans les constructions immobilières et les projets d’infrastructures de grande envergure.

    Merci pour le partage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.