Soutenir les actions d’une ONG en faisant un don est une action tout à fait louable, mais donner de son temps et de son énergie a un caractère beaucoup plus noble encore. L’investissement personnel que représente le bénévolat est loin d’être du temps perdu. Bien au contraire, il est récompensé par de nombreuses satisfactions immédiates et immatérielles : le sourire d’un enfant à que l’on a aidé à finir ses devoirs, le soulagement de la voisine âgée du coin de la rue quand vous lui livrez ses courses hebdomadaires, l’emploi que vient de décrocher un réfugié grâce à vos cours d’alphabétisation sont autant de récompenses qui n’ont pas de prix, sans compter la joie de se sentir utile extrêmement valorisante qui est en soi le salaire même du bénévole.

Un cadre associatif structuré.

Ces initiatives personnelles pleines de bonne volonté sont souvent spontanées, mais il existe aussi des cadres associatifs et d’importantes ONG qui détectent les besoins humanitaires, identifient les problèmes dans divers secteurs sociaux et économiques et structurent des programmes d’aide très variés. Ils recrutent des bénévoles pour des missions originales et tout à fait passionnantes. L’amour fraternel, la philanthropie et le don de soi ont une part plus ou moins développé en chacun d’entre nous et il suffit parfois d’un déclic pour devenir un véritable adepte de ce mode d’échange qui n’est jamais unilatéral.

Petit tour d’horizon des ONG.

Le bénévolat se décline sous des formes multiples. Les cadres sont nombreux et les domaines d’activités très variés. A chacun sa forme d’engagement. Engagement volontaire au service civique chez Uni Cité par exemple pour être unis aux autres autant qu’à soi, offrir son temps aux autres en répondant au standard d’SOS amitié ou distribuer de la nourriture aux restos du cœur en sont autant d’exemples parlants.

Les Organisations Non Gouvernementales sont pléthore et font toujours appel à la bonne volonté de chacun d’entre nous pour mener à bien leurs mission. Elles sont reconnues association à but non lucratif d’intérêt public. Parmi les plus connues d’entre elles on peut citer Amnesty International, Aidez.org, France bénévolat qui met en relation bénévoles et associations pour construire ensemble un projet philanthropique, Action contre la faim, Egalité Handicap, Médecins du monde, et la liste est longue.
Elles font parfois le lien entre les initiatives privées et le cadre associatif.
Un adolescent inventif a récemment eu l’idée généreuse d’aller glaner dans les champs les produits non récoltés pour les offrir aux restos du cœur dont le responsable s’est félicité de l’initiative utile et concrète du jeune homme qui n’a pas souhaité révéler son identité.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.