A un certain âge ou quand on a certaines gênes, le corps commence à changer. Si pour les hommes la calvitie reste assez supportable et qu’il suffit de se raser le crâne, pour les femmes ça peut être assez difficile à vivre. Pourtant, il suffit parfois d’un rien pour régler ce problème.

Calvitie, c’est quoi ?

La calvitie ou plus communément, la chute de cheveux, est un problème assez commun. En effet, contrairement à la croyance populaire, cela commence dès l’âge de 25 ans. Même si c’est un phénomène qui touche principalement les hommes, les femmes ne sont pas épargnées.

Ses causes, ses symptômes…

Pour les symptômes, il ne faut pas être dermatologue pour les comprendre. Généralement, ça commence par une perte excessive et assez marquante des cheveux avec un dégagement progressif du front, au-dessus des tempes et au sommet du crâne.

Faites attention toutefois à ne pas confondre chute abondante des cheveux et renouvellement saisonnier des cheveux. On peut trouver beaucoup de cheveux sur ses vêtements en automne ou au printemps. Ceci dit, il faut aussi observer des cheveux qui commencent à pousser au-dessus.

Les causes sont assez diverses mais sont principalement hormonales. Si ça touche plus les hommes que les femmes c’est parce que c’est causé surtout par un excès d’hormones masculine (l’androgène). Ceci veut dire que c’est un problème génétique.

Mais, les causes peuvent être exogènes. Ça peut être à cause d’un traitement trop agressif des cheveux, d’un excès de teintures ou tout simplement du fait qu’on s’attache les cheveux un peu trop serré et en arrière.

Ce n’est pas une fatalité !

Même si on est une femme, la calvitie n’est pas une fatalité. A ses débuts, on peut vite rattraper le coup et redonner une seconde vie à ses cheveux. Il suffit d’opter pour des huiles essentielles, ces produits naturels qui font revivre vos cheveux.

Les huiles essentielles qui marchent !

Les huiles essentielles sont très bénéfiques pour les cheveux comme pour la peau. On ne peut pas en abuser vu que ce ne sont que des produits naturels.

Avant de vous énumérer les huiles essentielles que vous pouvez utiliser, il est nécessaire de mentionner la bonne façon de les utiliser. Pour toutes les huiles essentielles, il faut les diluer avec de l’huile végétale ou les acheter en préparation. En effet, ces huiles sont tellement concentrées que ça peut provoquer des allergies.

Pour certaines huiles, vous pouvez les ajouter à votre shampoing ou masque capillaire. Sinon, la meilleure façon de faire reste de se préparer un bain d’huile pour ses cheveux tout en massant sa cuire chevelue à l’application.

Il faut toujours leur laisser au moins 20 minutes pour agir en enveloppant son crâne d’une serviette chaude pour optimiser la filtration de l’huile à travers la peau.

Pour ses débuts, la lavande et le laurier

La recette la plus simple est de mélanger 6 gouttes d’huile essentielle de lavande et 6 gouttes d’huile essentielle de laurier avec 100 ml d’huile végétale de sésame, de soja ou même d’amande. Il suffit d’en faire un bain d’huile avec et de se laver les cheveux avec un shampoing bio et surtout sans sulfate.

Cette recette limitera la chute de cheveux, fera pousser beaucoup plus vos cheveux, leur donnera une brillance sans égale et, cerise sur le gâteau, vous aurez une odeur très agréable dans les cheveux.

Une combinaison pour la repousse

Si la calvitie a commencé à s’installer, il existe une recette pour faire repousser les cheveux. Vous pouvez mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de bois de cèdre, de lavande, de romarin et de thym avec de l’huile végétale et en faire un bain d’huile une fois par semaine.

Il existe cependant, une huile beaucoup moins connue que les autres et pourtant beaucoup plus efficace. C’est l’huile de nigelle. Même si on parle de ses vertus pour d’autres maladies comme les hémorroïdes, l’huile de nigelle a un rôle anti-calvitie.

Cette huile est tellement pleine de vertus qu’on en parle dans la « Sunna ». C’est le prophète Mahomet lui-même qui expose ses vertus et c’est peut-être même le secret des chevelures mythiques des femmes arabo-musulmanes malgré le climat aride dans lequel elles vivent.

D’autres solutions ?

Si avec les médicaments et les huiles essentielles ça ne marche pas, sachez que ce n’est pas non plus la fin du monde. En effet, vous pouvez user d’astuces visuelles pour cacher la partie découverte avec vos cheveux en les laissant pousser plus longs.

Vous pouvez également recourir à la chirurgie et vous implanter des cheveux. c’est assez efficace et ses résultats sont impressionnants. Sinon, au pire des cas, il existe des perruques ! Ça peut même être assez amusant de jouer avec.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.