Pour dépasser les conflits au sein d’une famille et pour trouver un accord afin de préserver les liens familiaux en cas d’éloignement, de séparation ou de rupture, il est possible d’avoir recours à la médiation familiale. Elle demande l’intervention d’un médiateur, un tiers impartial et neutre, afin d’instaurer un climat confidentiel et constructif.

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

La médiation familiale est faite pour les ménages en difficulté, car elle a pour objectif de restaurer le dialogue au sein de la famille afin de mieux gérer les conflits. Une fois que le dialogue devient impossible, l’un ou l’autre des parents peut faire appel à un médiateur familial qui est un professionnel qualifié avec des compétences en droit et en psychologie. Ce dernier invite les protagonistes à une rencontre ensemble ou en tête à tête. C’est un temps d’échange, d’écoute et de négociation. Tout ce qui est dit lors des séances est confidentiel, et c’est le médiateur qui dirige l’échange tout en restant impartial et neutre, ce qui fait qu’il ne juge pas et ne propose pas de solutions. Il ne fait que favoriser la communication directe et constructive ainsi que la collaboration dans une atmosphère de respect mutuel. Ce n’est pas un conseiller conjugal qui tente de réconcilier le couple.

Le processus dans la médiation familiale

La médiation familiale demande du temps qu’elle soit avant, pendant ou après la séparation. Toutefois, pour pouvoir commencer, il faut que les personnes concernées soient présentes et qu’ils aient donné leur accord. Elle se fait en plusieurs entretiens, en moyenne entre 3 et 6 séances espacées d’une quinzaine de jours, avec chacune une durée de 1 h 30. Ces entretiens permettent de clarifier la situation en favorisant les échanges d’informations objectives et réelles (dettes, budgets…) et d’exprimer les attentes, les besoins ainsi que les émotions de chacun. Mais, ils permettent également de négocier un contrat et de déterminer ainsi que de développer les alternatives possibles pour la résolution de tous les thèmes abordés. Au terme des séances, la médiation familiale peut amener à la rédaction d’un accord global ou partiel et provisoire ou définitif qui peut être homologué par le Tribunal pour lui donner de la valeur.

Les sujets abordés lors de la médiation familiale

Divers sujets concernant la famille peuvent être abordés avec un médiateur familial. Il y a entre autres l’organisation de la vie quotidienne des enfants, le partage d’autorité parentale, le droit de visite, le lieu de résidence principale ou alternée, la pension alimentaire, les loisirs, les vacances, la religion dans laquelle les enfants vont être élevés, le choix de l’école et bien d’autres encore. Mais il peut aussi intervenir dans le partage du logement, de l’argent, des meubles… L’objectif du médiateur est de responsabiliser les parents à l’égard de leurs enfants qu’importe l’histoire dans le couple.

Tous les avantages de la médiation familiale

La médiation familiale permet d’apporter les points d’entente et de clarifier les difficultés tout en aidant les parties à trouver des solutions concrètes. Avec un médiateur, les situations nouées seront facilement débloquées, car il y a une ambiance positive propice à la discussion, à la préservation des relations sur le long terme entre parents et enfants ainsi qu’à la reprise du dialogue. Aussi, cette médiation permet aux parties de prendre des décisions par elles-mêmes sans avoir recours à un jugement qui peut être défavorable. Elle limite les frais partagés, car avec l’assistance judiciaire, il est possible d’obtenir la gratuité du médiateur. Mais ce n’est pas tout, elle est aussi adaptée au cas par cas, car elle offre un meilleur usage du système judiciaire et des lois. Alors,
pour une solution sans confrontation, pensez à la médiation familiale

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.