nettoyer appareil autditif
Crédits : Pixabay

Vous portez des prothèses auditives ? Sachez qu’elles doivent être nettoyées quotidiennement, sinon elles risquent d’accumuler la poussière, le cérumen et la transpiration, et cela va amoindrir leurs performances. Donc, en les nettoyant régulièrement, l’écoute sera toujours de qualité. Pour le bon nettoyage de vos appareils auditifs, on vous fournit tout de suite de bons conseils.

Les meilleures astuces à connaître

Tous les jours, notamment tous les soirs, on frotte l’appareil auditif avec un produit spécial pour assurer son bon fonctionnement, pour éviter les symptômes de l’hyperacousie, pour prolonger sa durée de vie et pour sa propreté. On n’utilise pas un dissolvant, d’alcool ou un produit de nettoyage pour ne pas l’abîmer et endommager la puce et les diverses matières employées dans la composition de la prothèse. Aussi, on retire le cérumen de l’oreille de l’embout auriculaire à l’aide de la petite brosse prévue à cet effet. On a recours à un chiffon propre et sec afin d’enlever les saletés. Une à deux fois par semaine, on rince l’embout auriculaire avec de l’eau savonneuse. On le met à sécher, et on passe le spray de séchage ou la poire soufflante dans les petits canaux de l’embout. Mais on ne néglige pas le nettoyage des entrées du micro et des petits orifices de ventilation avec une petite brosse. Il faut vérifier quotidiennement les ouvertures du micro et les orifices d’aération pour voir s’ils ne sont pas bouchés.

Le changement du filtre anti-cérumen

On enlève le filtre pare-cérumen qui se trouve derrière le dôme en le déclipsant avec l’ongle et en clipsant le bâtonnent d’entretien dans le filtre afin de le dévisser. Quand c’est ôté, on place un nouveau filtre anti-cérumen sur le bâtonnet, et on visse d’un geste sur la prothèse auditive. Il faut changer ce filtre suivant la production de cire dans l’oreille. Certaines personnes le remplacent tous les mois alors que d’autres, deux ou trois fois par an. Quoi qu’il en soit, il est commercialisé par lot de 8. Sachez que la durée de vie d’un appareil auditif est de 4 ans, et pour la prolonger, il est essentiel de bien la garder en cas d’inutilisation. Avant de le remettre dans sa boîte d’origine, il faut le nettoyer et le sécher correctement. À préciser que cette boîte le protégera de la poussière, de l’humidité, des pertes et des chocs.

Bon à savoir

nettoyage appareil auditif
Crédits : Pixabay

Le pire ennemi des prothèses auditives est l’eau d’ailleurs, c’est pour cette raison qu’elles ne doivent pas être portées sous la douche ou lors de la baignade. Toutefois, elles supportent le contact de la transpiration ou des petites pluies en raison de la protection IP67 ou IP68. Et encore, avant la manipulation de l’appareil auditif, il est essentiel de se laver les mains avec de l’eau et du savon pour éviter sa contamination par les germes. Après l’entretien et le nettoyage de l’appareil auditif, on pense à nettoyer le pavillon de l’oreille et la sortie du conduit auditif. Néanmoins, on évite l’utilisation des cotons-tiges agressant le conduit auditif et augmentant la production de cérumen. C’est vrai que le nettoyage de l’appareil auditif est à faire par le porteur, mais la tâche peut aussi être réalisée par un audioprothésiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.