En matière de travaux d’amélioration de l’habitat, la rénovation des fenêtres est souvent une priorité. En France, elle fait d’ailleurs partie du top 4, aux côtés des travaux d’isolation (toit et parois), de la modernisation du système de chauffage et du remplacement du chauffe-eau. C’est ce que révèle ce classement de l’ADEME. Néanmoins, de tels travaux ont un coût non négligeable. Dès lors, il est intéressant de faire quelques optimisations afin de limiter la facture totale. Si vous avez ce projet en tête, voici comment faire des économies pendant la rénovation de vos fenêtres :

Choisissez des fenêtres basiques mais de qualité

Le premier élément qui gonfle le coût des rénovations est évidemment le prix des fenêtres en elles-mêmes. C’est donc à ce niveau que vous pouvez effectuer des économies en priorité. Notre premier conseil est alors de chercher le meilleur rapport qualité / prix. Même si vous voulez éviter de trop dépenser, ne vous tournez pas vers des équipements bas de gamme. Ils auront des performances médiocres et devront certainement être remplacés plus tôt que prévu. Au final, ils vous feront alors dépenser davantage d’argent (réparation et remplacement) – sans oublier la perte de confort.

Évitez le superflu

Au contraire, une astuce consiste à choisir des fenêtres relativement basiques mais de qualité, qui répondent à tous vos besoins. L’idée est de satisfaire tous vos exigences de base, mais sans superflu. En effet, ce sont souvent les quelques caractéristiques bonus qui augmentent le plus le prix d’un équipement. Optez donc pour un format de fenêtre standard (forme, montant, type d’ouverture, design, etc.), pour rester dans une gamme de prix raisonnable.

De plus, sélectionnez des matériaux qui répondront à vos besoins sans gonfler le coût inutilement. Par exemple, sachez que le PVC est un excellent isolant, beaucoup moins cher que l’aluminium et le bois. Si votre budget est limité, la différence marginale en termes de performances ne sera sûrement pas intéressante pour vous. De même, mieux vaut opter pour du double vitrage. Il présente une formidable isolation thermique, tout en étant bien plus abordable que le triple vitrage. Ce dernier n’est recommandé que si vous voulez absolument profiter de son isolation phonique.

Comparez plusieurs offres

Ensuite, le coût de la main d’œuvre est le deuxième poste de dépense le plus important lorsque vous faîtes rénover vos fenêtres par un professionnel. Vous pouvez alors agir à ce niveau pour réduire le coût de votre projet.

Que vous optiez pour une grosse entreprise spécialisée ou pour un petit artisan local, l’astuce consiste à demander un devis à plusieurs experts. De cette façon, vous pourrez comparer les offres et voir celles qui vous tentent le plus. Au-delà du tarif horaire, considérez le nombre d’heures prévues, le nombre d’intervenant, les garanties proposées ou encore les éventuels coûts de matériel et d’équipement. Cela vous donnera également une idée plus précise de l’intervention et des éléments dont vous pensez avoir besoin.

Négociez le prix et faites jouer la concurrence

Une fois vos devis reçus, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Si des éléments de différentes offres vous conviennent, vous pouvez demander aux prestataires d’ajuster leur proposition. Par la même occasion, précisez aussi que vous attendez des offres concurrentes.

Par ailleurs, sachez qu’il est souvent possible de négocier légèrement le prix à la baisse. C’est notamment le cas si vous avez un projet de grande ampleur, comme le remplacement de toutes les fenêtres de votre maison par exemple.

De même, vous pouvez faire de belles économies en achetant les fenêtres et autres équipements vous-même. Même si un professionnel a accès à des matériaux à un meilleur prix, il vous facture généralement le temps nécessaire pour les commander à votre place. Au final, si vous avez du temps disponible pour vous en occuper, vous n’aurez pas à payer ce service d’intermédiaire. Mais attention, notez toutefois que les délais de livraison peuvent être plus longs pour un particulier que pour une commande professionnelle. Tenez-en compte dans le calendrier de votre projet.

Profitez des travaux pour faire d’autres rénovations

Pour finir, si vous prévoyez de rénover vos fenêtres, il pourrait aussi être judicieux de faire d’autres travaux en même temps. Nous pensons notamment aux grosses interventions coûteuses et invasives, telles que les travaux d’isolation et le remplacement des volets. Puisque vous êtes déjà en plein chantier pour rénover vos fenêtres, profitez-en pour inclure d’autres travaux que vous aviez prévu de réaliser dans les prochains mois. Vous dépenserez plus d’argent en une seule fois, mais le coût total de votre projet sera bien moins élevé.

Par exemple, pendant que vous remplacez une fenêtre, installez aussi un volet roulant électrique pour la compléter. Le mur étant déjà ouvert, c’est l’occasion idéale de faire courir vos fils électriques jusqu’au moteur du futur volet (et jusqu’à son bouton mural, dans le cas d’une version filaire). Vous en trouverez différents modèles ici, spécialement conçus pour une pose sur une ancienne façade. Ces volets roulants électriques possèdent un coffre intégré, dans lequel est placé l’axe enrouleur. À vous de choisir entre une pose du côté intérieur ou extérieur, en façade ou sous linteau.

De même, si l’isolation de vos parois n’est pas optimale, il serait intéressant de l’améliorer avant de poser de nouveaux équipements comme des fenêtres et des volets. Ainsi, vous augmenterez fortement les performances énergétiques de votre façade, ce qui vous aidera à faire des économies d’énergie ensuite. Bien sûr, vous devez faire quelques calculs en amont pour savoir si de telles interventions respectent votre budget.

Conclusion

Remplacer des fenêtres est souvent un projet assez coûteux, mais il est possible d’appliquer quelques astuces pour réduire le coût total du projet. En les combinant, vous réussirez probablement à économiser plusieurs centaines d’euros sur le coût total. Sans oublier les économies que vous pourrez espérer voir sur votre facture énergétique. Pour faire les bons choix dans le cadre de la rénovation de vos fenêtres, prenez le temps de bien planifier et étudier votre projet. Et veillez à vous entourer de personnes de confiance. Pensez aussi à consultez les aides et subventions de l’État, qui peuvent vous être accordées sous certaines conditions. Un petit coup de pouce financier est toujours le bienvenu !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.