Instaurer une politique BYOD peut être terrifiant pour les entreprises avec des ressources informatiques limitées ou celles qui manipulent de grandes quantités d’informations sensibles. Cependant, la cybersécurité a beaucoup évolué depuis les dernières années et est prête à s’attaquer à la plupart des problèmes liés au BYOD et au cloud. Néanmoins, il est important d’être conscient des risques liés au BYOD, d’identifier les éventuelles lacunes, et d’utiliser les outils et procédures appropriés pour y remédier. Voici comment mettre en œuvre une politique BYOD dans votre entreprise en toute sécurité .

Utilisez un Pare-Feu DNS

La plus grande menace pour la sécurité du BYOD provient de l’accès Internet non sécurisé. Les employés travaillant sur un point d’accès Wi-Fi public laissent leurs appareils sensibles au piratage. Les entreprises peuvent toutefois protéger les données commerciales critiques en rendant obligatoire pour les employés d’accéder aux données de l’entreprise uniquement via un pare-feu DNS. En restreignant l’accès aux données aux demandes provenant de serveurs DNS spécifiques, il est possible de protéger vos données d’entreprise même lorsqu’elles sont accessibles à partir de points d’accès non sécurisés.

Utilisez un CASB

Si vous ne savez pas ce qu’est un CASB, laissez-nous vous expliquer le concept très rapidement. CASB signifie Cloud App Security Broker, et leur objectif est simple, créer une barrière supplémentaire d’authentification entre les utilisateurs et les applications cloud que vous utilisez.

Ceux-ci permettent aux utilisateurs de contrôler l’accès à certains utilisateurs en temps réel, d’arrêter les attaques en cours, de surveiller et d’analyser le comportement des utilisateurs, et d’établir des mot de passes pour certain fichiers. Sans cela, votre service informatique aura peu de contrôle sur qui accède à votre cloud d’où et à partir de quels appareils, mais un CASB leur permet de garder le contrôle de toutes les activités. Cela leur donnera non seulement plus de visibilité, mais aidera également si vous devez faire du retracement après une attaque.

Créer une Liste Autorisée d’Appareils

Si votre entreprise travaille sur des logiciels propriétaires qui ne peuvent pas être migrés vers le cloud, l’une des meilleures solutions consiste à implémenter une stratégie BYOD restreinte. Une telle politique permet essentiellement aux employés de choisir parmi une liste pré-approuvée d’appareils. De cette façon, les entreprises peuvent tester la compatibilité logicielle de ces appareils et garantir une expérience utilisateur cohérente parmi tous les employés.

Combinez le BYOD avec une Politique D’Utilisation Acceptable

Si vous ne disposez pas déjà d’une politique d’utilisation acceptable pour votre entreprise, vous devriez en envisager une immediatement. Non seulement cela réduira les distractions des employés, mais cela réduira le risque potentiel de virus et de logiciels malveillants. Il n’est pas nécessaire d’être fouineur, mais savoir ce que font vos employés lorsqu’ils sont sur votre réseau peut vous éviter des maux de tête à l’avenir.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, l’élaboration d’une politique BYOD repose principalement sur une bonne planification, une main d’oeuvre bien préparée, et la mise en place des bons outils et mécanismes de sécurité. Donc, si vous hésitez encore à faire le saut, nous vous suggérons fortement de parler avec une équipe professionnelle aujourd’hui et de voir comment vous pouvez effectuer la transition de la manière la plus fluide et sûre possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.