Comment la pollution atmosphérique peut-elle nuire à votre santé ?

En 2019, les taux de pollution ont explosé et agir pour l’environnement est devenu affaire de tous. Savez-vous réellement quels sont les risques que vous encourez en étant exposé à la pollution atmosphérique chaque jour? Voici comment et pourquoi cet air contaminé nuit à votre santé.

Les effets secondaires de la pollution atmosphérique sur notre santé

La qualité de l’air que l’on respire varie d’un jour à l’autre, d’un endroit à un autre, mais elle n’est jamais vraiment saine du fait des usines, du trafic routier et de toutes les sources de pollution qui nous entourent. Il y a d’ailleurs des périodes durant l’année où l’air est particulièrement pollué et certains effets secondaires se font alors ressentir, surtout chez les personnes sensibles comme les personnes âgées ou les jeunes enfants. Ces effets sont des signaux d’alerte qu’il ne faut pas négliger :

  • Irritation du système respiratoire: toux, mal de gorge, thorax douloureux, inconfort au niveau de la poitrine.
  • Fatigue : Lorsque le taux de pollution dans l’air est élevé, de nombreuses personnes ressentent une grande fatigue et une sensation de faiblesse.
  • Maux de crâne : La présence de particules chimiques dans l’air cause des maux de crâne chez de nombreuses personnes. Ces vapeurs chimiques peuvent également altérer la vue et irriter les yeux, pour ensuite aboutir à une migraine.

Si vous ressentez l’un de ces effets secondaires, il est conseillé d’éviter les activités en extérieur, surtout pendant un pic de pollution.

La pollution affecte notre peau

Notre peau est un organe qui agit comme un bouclier qui nous protège contre les agressions extérieures, comme les changements de température par exemple. Cependant, une exposition prolongée aux polluants contenus dans l’air n’est pas sans risque, et tous ces composants chimiques qui nous entourent ont de nombreuses conséquences sur la peau, allant parfois jusqu’au cancer dans les cas les plus extrêmes. Les dermatologues ont constaté un vieillissement prématuré de la peau avec l’apparition de rides, de ridules et de taches brunes. Au contact de l’air pollué, les fibres de collagène, cette protéine indispensable aux tissus du corps humain sont affaiblis, causant la déshydratation de l’épiderme. Pour les personnes ayant la peau sensible, la pollution aurait tendance à favoriser les rougeurs et les réactions allergiques comme l’eczéma ou encore le psoriasis. Pour protéger sa peau de la pollution et éviter un maximum ses effets, des solutions existent, comme des traitements antirides ou des cures d’hydratation.

La pollution est parfois invisible

Au-delà des effets secondaires désagréables que cause la pollution atmosphérique, les particules chimiques et gaz contenus dans l’air sont réellement nocifs pour notre santé. En effet, les polluants peuvent se déplacer très loin de leur source d’origine et nous affecter, et ce, de manière invisible et inodore. En somme, impossible de savoir si l’air que nous respirons est sain ou non à l’œil nu. Au bout d’un certain temps, même une faible concentration de polluants dans l’air peut causer des dommages irréversibles sur notre organisme et plus particulièrement nos organes respiratoires. Même si les personnes à risques sont celles qui sont quotidiennement en contact avec des sources de pollution ou des environnements très pollués, tout le monde y est exposé, étant donné sa portée importante.

Agir contre la pollution atmosphérique au quotidien

Vous l’avez compris, la pollution atmosphérique est bel et bien dangereuse pour notre santé. À nous d’agir en conséquence et minimiser les causes de pollution dans le monde, tout en nous protégeant au quotidien.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : https://universnuface.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.