Comment obtenir son habilitation électrique ?

0
248

Comme de nombreux métiers, le secteur de l’ingénierie électrique dispose de certification et formation ayant pour but de légitimer les capacités et compétences des experts exerçant dans ce domaine. C’est le cas de l’habilitation électrique qui est une formation qui octroie à ses apprenants la capacité d’exécuter des travaux sur des installations électriques ou à proximité de conducteurs nus. Cependant, il existe plusieurs formations en habilitation électrique, ce qui corse un peu les choses. Consultez l’article suivant pour vous faire une idée claire des méthodes qui garantissent l’obtention d’une habilitation électrique appropriée pour la suite de votre carrière.

L’habilitation électrique : tout ce qu’il faut savoir

Indispensable pour pouvoir exercer dans le secteur de l’électricité, l’habilitation électrique est dans ledit domaine, la reconnaissance par un employeur de la capacité d’une personne à remplir les tâches qui lui sont attribuées en toute quiétude. Cette formation a pour objectif d’inculquer à l’apprenant une aptitude professionnelle dans le seul domaine de la prévention du risque électrique. Ce dernier doit avoir fait une formation théorique et obtenu l’aval d’un médecin du travail (pour le déclarer apte). On dénombre à ce jour plusieurs types d’habilitations électriques à savoir : les habilitations électriques B1, B1V, B1T, B1N — B2, B2V, B2T, B2N. Découvrez ce centre de formation qui dispose de toutes les formations certifiantes en habilitation électrique.

Les clés du succès pour réussir son habilitation électrique

Effectuez une formation théorique : avant de vous lancer dans la vie pratique, il faut au préalable passer avec brio votre formation théorique en électricité. Suivie plus tard des examens pratiques de l’habilitation électrique.  

Choisissez une habilitation électrique adaptée à vos capacités : il existe plusieurs types d’habilitations électriques avec des niveaux de difficultés et d’expertises variables. Il ne faudrait donc pas prendre une qui est très éloignée de vos compétences personnelles.

Recyclez votre habilitation électrique pour contrôler vos compétences : L’INRS recommande une périodicité de recyclage de la formation de 3 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.