Le Diagnostic de performance énergétique (DPE) fournit des renseignements essentiels sur performance énergétique d’un bien immobilier. Depuis juillet 2007, avant de mettre une maison à la vente ou en location, ce diagnostic doit obligatoirement être fait. C’est alors un bon argument pour mieux vendre sa maison. Par ailleurs, le DPE doit contribuer à la réduction des émissions de CO2 avant 2050. C’est un document qui doit renseigner un certain nombre d’informations et doit être fait par un véritable professionnel. Comment se fait-il alors et que cache-t-il donc ?

À qui confier son DPE ?

Au prime abord, notifions que c’est le bailleur ou le vendeur d’un bien immobilier qui doit dépenser dans la réalisation du DPE. Cela concerne alors le bien qu’il désire mettre en location ou vendre. De ce fait, il doit se retrouver dans toute annonce immobilière et également dans le Dossier de Diagnostic Technique (DDT). En ce qui concerne sa réalisation, vous devez faire appel à un professionnel de votre choix. Rappelons aussi que les tarifs varient selon les professionnels. Pour un professionnel de confiance au meilleur tarif, vous pouvez vous rapprocher de l’AC Environnement Montpellier.

Comment est réalisé le DPE ?

L’expert que vous aurez choisi pour le travail fera premièrement une observation qui se terminera par le recensement de toutes informations en lien avec votre habitation. À cet effet, il prendra en compte la consommation énergétique du logement, l’année de sa construction, sa qualité, etc. Aussi, il recensera tous les équipements qui se retrouvent dans votre maison et qui concernent votre chauffage, votre équipement de refroidissement, etc. Après cela, il pourra apprécier ces équipements. Par ailleurs, vous aurez à fournir à votre professionnel vos relevés d’énergie des trois précédentes années. Le diagnostiqueur doit aussi évaluer la quantité d’émissions de gaz à effet de serre concernant le résultat d’estimation de la quantité annuelle d’énergie. Aussi, estimation est faite de la quantité annuelle d’énergie consommée par vos équipements. Enfin, le DPE se fait à l’aide d’un logiciel et le plus souvent, il est calculé grâce à la méthode 3CL (Calcul des Consommations Conventionnelles des Logements).

Que contient le DPE ?

Le DPE va d’abord renseigner toutes les caractéristiques répertoriées sur votre maison. Il s’agit entre autres de son état et celui de vos équipements. Par ailleurs, le DPE renseigne sur la mesure de la performance énergique. À cet effet, il y figure l’étiquette énergie indiquant la consommation annuelle de votre logement. L’échelle ici est de A à G. A étant la faible consommation en dessous de 51 kilowattheures/m2 et G, la grande consommation qui va au-delà de 450 kilowattheures/m2. Ensuite, il y a l’étiquette climat qui montre l’impact de la précédente consommation énergétique sur les émissions de gaz à effet de serre CO2. La valeur ici s’exprime en kgeqCO2/m2.an. Elle se retrouve aussi sur une échelle de A à G. Enfin, vous y retrouverez la recommandation pour maîtriser les consommations d’énergie chez vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.