Allant d’une séance de manucure dans un Nails Bar à une soirée discothèque, en passant par une session photo dans un vrai studio et la privatisation d’un spa, nombreuses sont les idées d’enterrement de vie de jeune fille sur www.seduction.ca.
Pour ceux qui sentent monter l’angoisse d’une telle organisation, il faut savoir qu’un enterrement de vie de jeune fille n’est pas difficile à préparer, à condition bien sûr d’avoir un thème précis et que la future jeune mariée ne soit pas au courant de la tenue de cet événement tant attendu.
Plus concrètement, retrouvez ci-dessous un guide pour l’organisation d’un enterrement de vie de jeune fille réussi.

EVJF : qui organise la fête ?

Traditionnellement, l’organisation d’un enterrement de vie de jeune fille incombe à la demoiselle d’honneur ou à la témoin de la future mariée. Cela dit, cette dernière peut toujours appeler les amies de la jeune fille pour l’aider dans les préparatifs de cet événement.
Cependant, tout est permis à condition que la mariée ne soit pas tenue au courant de l’organisation de la fête.

Comment organiser une fête d’enterrement de vie de jeune fille réussit?

Le premier secret d’une fête d’enterrement de vie de jeune fille réussie, c’est avant tout de pouvoir connaitre en avance le nombre de participants potentiels. Par la suite, il faudra déterminer la date et l’heure ainsi que la durée de l’événement (allant d’une journée à plus d’une semaine !).
Une fois cette étape franchie, il faudra passer à la phase du budget dont le montant varie largement selon le nombre des participants. À l’étape suivante, il faut se pencher sur les envies de la future mariée : il faut donc lui demander ce qu’elle attend de son EVJF.

Après, il reste à établir un planning qui contiendra toutes les envies de la jeune fille ainsi qu’une check-list des étapes de préparatifs. Concernant la date, l’impératif c’est d’abord de trouver un jour où les copines de la mariée seront libres pour fêter cet événement.
Ces dernières auront peut-être leur mot à dire dans le choix des activités à pratiquer lors du grand jour. De même, il faudra prévoir un budget minimum par personne pour pouvoir faire une activité quelconque ; et allouez aussi un budget supplémentaire pour la suite de l’événement.
Mais dans tous les cas, il faudra éviter de prévoir trop cher ni de prévoir trop grand si le nombre de participants venait à diminuer à l’approche de la fête.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.seduction.ca/fr