Parlez plus fort, je vous entends mal.

Cette expression, vous la prononcez de plus en plus souvent. Vos interlocuteurs restent parfois surpris car ils pensaient s’adresser à vous en déployant un volume suffisamment élevé, mais ils se plient volontiers à votre demande. Ce sont vos proches qui sont le plus inquiets. Ils remarquent incidemment que vous augmentez le volume du son de votre télévision, de votre radio, que vous faites répéter certaines de leurs phrases, bref, ils vous encouragent à aller consulter.

Dans un premier temps, vous rechignez. Vous ne voulez pas capituler si vite devant les signes d’une faiblesse auditive qui se démontre quotidiennement. Vous tentez de nettoyez vos oreilles en profondeur. Vous utilisez les aspirateurs et les liquides qui sont recommandés. Rien n’y fait et une part de votre audition semble vous être refusée. Les causes peuvent être multiples mais le plus souvent, ce sont simplement les signes du vieillissement comme pour les performances visuelles. Vous vous résignez alors à consulter.

Quel est le spécialiste qui saura vous entendre ?

Sachez qu’il faudra tout d’abord passer par la case ORL avant d’obtenir des prothèses auditives le cas échéant. Celui-ci effectuera un contrôle de votre audition et posera un diagnostic. Il vous orientera alors vers un audioprothésiste. Sachez qu’ils sont 2 000 en France et vous n’aurez pas de difficultés à prendre rendez-vous avec l’un d’entre eux. Choisissez de préférence un spécialiste proche de chez vous de façon à pouvoir affiner le réglage de votre appareil.

L’audioprothésiste est diplômé d’état. Il saura vous conseiller et trouver l’appareillage adapté à votre audition. Ce sera la meilleure solution pour vous procurer le meilleur appareil auditif après une évaluation par un audioprothésiste. N’oubliez pas de lui remettre la prescription médicale qui a suscité cette consultation.
Ce spécialiste de l’audition vous fera subir des test audiométriques dans une salle insonorisée qui permettront de déterminer votre déficience auditive. Il est impératif que ces tests soient réalisés dans une salle adaptée afin de procéder à des réglages fins.

Quel coût ?

Sachez tout d’abord que les prothèses auditives prescrites par un professionnel de santé sont prises en charge à 60%. Néanmoins, les remboursements restent souvent inférieurs aux prix pratiqués par les spécialistes. Il vous faudra apporter le complément au moyenne de votre complémentaire santé. Qui plus est, les accessoires des prothèses sont également onéreux et n’entrent pas dans le coût de base de votre appareillage. Faites établir des devis avant de vous appareiller.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.