Si vous souhaitez faire des économies sur votre facture d’énergie, profitez d’un confort thermique de qualité et évitez toute déperdition de chaleur, il est indispensable que vos combles soient parfaitement isolés. Et pour réaliser des économies sur vos travaux, faites appel à un artisan RGE. En plus de son expertise, vous bénéficierez d’aides étatiques importantes.

Les symptômes d’une isolation désastreuse

Une isolation mal réalisée peut être source d’un inconfort certain, à tout au long de l’année. En plus de vous faire gaspiller de l’argent puisque votre système de chauffage sera contraint de produire plus d’énergie qu’il en faut, une mauvaise isolation est responsable de fortes déperditions de la chaleur. On estime qu’une mauvaise isolation du toit et/ou des combles peut entraîner une perte d’énergie qui oscille entre 20 et 35%. 

Infiltration d’air, répartition de la chaleur décevante avec des pièces particulièrement froides, apparition de traces d’humidité avec de la moisissure et autres champignons dans les recoins du logement, murs fréquemment humides, etc., une mauvaise isolation peut durablement vous empêcher de vivre convenablement. 

Un artisan RGE, oui, mais pourquoi faire ?

Pour profiter d’aides et autres avantages fiscaux mis à la disposition des particuliers, il faut que les travaux soient réalisés par un professionnel qui jouit de la qualification Reconnu Garant de l’Environnement. 

Principalement, un artisan qui bénéficie de ce label possède toutes les compétences nécessaires pour intervenir chez vous. Son expertise vous assure un savoir-faire reconnu et un travail de qualité, conforme aux exigences émises par l’État. 

Pour améliorer votre isolation, des normes doivent être respectées, aussi bien pour le choix des matériaux que sur les techniques employées. L’ensemble de la mise en œuvre de vos travaux doit remplir un chapelet de conditions. Et seul l’artisan RGE peut vous le garantir afin que vous soyez éligible aux différentes aides.

Faire appel à un artisan RGE vous garantit de profiter des aides pour financer une partie de vos travaux. Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)), éco-prêt à Taux zéro (ECO-PTZ), les aides de l’ANAH ou encore le Pacte Énergie Solidarité. 

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.