Les contrats à terme encore appelés les futures désignent des produits financiers à effet de levier qui facilitent l’investissement de nombreux actifs financiers, dans le but de spéculer sur leurs variations. Le monde du trading des futures propose des possibilités vraiment attrayantes pour réaliser des bénéfices substantiels. Les contrats à terme sont disponibles pour plusieurs types de marchés : les futures sur métaux, les futures sur matières premières, etc.

Qu’est-ce qu’un contrat à terme ?

Les contrats à terme constituent des contrats financiers dérivés qui imposent aux différentes parties concernées la négociation d’un actif à une date et à un prix futurs prédéfinis. L’acheteur doit acquérir ou le vendeur doit vendre l’actif sous-jacent au prix fixé, indépendamment du prix courant actuel à la date d’expiration. Les futures représentent donc un instrument énormément utilisé dans les opérations de day-trading et qui détaillent la quantité de l’actif sous-jacent. Ils sont standardisés pour favoriser les transactions sur un marché à terme centralisé. On peut les utiliser à des fins de couverture d’une position existante, d’une activité commerciale ou de trading, de même pour spéculer sur l’orientation d’un titre, d’une marchandise ou d’un instrument financier.

Quelques marchés sur lesquels on peut faire du trading des futures ?

De nombreux marchés sont accessibles avec les contrats à terme :

  • Le marché de crypto-monnaies

Il est possible de faire le trading des crypto-monnaies avec les futures. En effet, Le CME propose des contrats à terme sur le Bitcoin et l’Ethereum, qui sont de nos jours de plus en plus appréciés par les traders. Car, ces futures leur permettent d’accéder aux crypto-monnaies sur des marchés contrôlés contrairement aux plateformes d’échange habituelles de plus en plus soumises aux risques des piratages informatiques.

  • Le marché des métaux précieux

Les contrats à terme permettent de trader l’or et l’argent, mais aussi plusieurs autres métaux comme le cuivre, le nickel, ou encore l’aluminium. Il faut noter que les futures sur l’or se sont fortement différenciés en 2020 en marquant de nouveaux sommets historiques au-dessus des 2000 $ l’once.

  • Le marché de l’énergie

Le pétrole WTI et le pétrole Brent restent accessibles grâce aux contrats à terme. Ils constituent sans doute les contrats de matières premières les plus échangés, toutefois il est également possible d’investir sur le gaz naturel, l’essence raffinée, ou encore le fioul de chauffage parmi les matières premières énergétiques.

  • Le marché des matières premières agricoles

Il est également possible, grâce aux contrats futures, d’avoir accès à des matières premières agricoles telles que le maïs, le blé ou encore le soja. De plus, l’on peut investir sur le jus d’orange congelé, sur les carcasses de porcs et même le bétail vivant qui restent souvent en forte hausse pendant la saison des barbecues aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.