Moquette : pourquoi l’adopter ?

0
40

Si le plancher couvre le plus souvent les sols d’un logement, il entre ces derniers temps en concurrence avec la moquette. Cette dernière, longtemps boudée, revient récemment avec de nouvelles qualités qui la rendent attractives : les magazines tendance en font même la dernière mode. Retour sur les grands atouts de ce revêtement de sol hérité des années 70, qui s’avère aussi versatile que facile à vivre.

Des qualités uniques

N’en déplaise à ses concurrents, la moquette n’a pas sa pareille pour apporter du confort à la maison. Chaude et douce sous les pieds, elle est particulièrement appréciée durant la saison froide. Son moelleux et son épaisseur permettent en plus d’atténuer les chocs et les bruits : l’idéal quand on a de jeunes enfants un peu turbulents et/ou des voisins du dessous aux oreilles sensibles ! Qu’elle soit naturelle ou synthétique, chaque moquette a ses avantages bien précis :

  • Les moquettes faites de laine naturelle sont particulièrement durables et constituent d’excellents isolants thermiques.
  • Les moquettes conçues en fibres végétales (comme le sisal ou le jonc de mer) sont elles aussi très robustes, bien que moins douces et moins résistantes face à l’humidité.
  • Les moquettes fabriquées en fibres synthétiques sont agréables sous le pied, plutôt résistantes et en général très bon marché.

Un entretien facile

Halte aux idées reçues : loin d’aggraver la pollution intérieure, la moquette contribuerait au contraire à améliorer la qualité de l’air de la maison. L’explication en est toute simple : à la différence des sols lisses, ses nœuds emprisonnent la poussière… Bien sûr, comme tous les revêtements de sol, la moquette nécessite un entretien régulier pour rester propre. Aujourd’hui la grande majorité des modèles actuels bénéficient d’un traitement qui limite les salissures ! Pour bien entretenir une moquette, le grand geste, c’est évidemment le passage fréquent d’un bon aspirateur, soit de type traineau (pour ménager les dos fragiles), soit de type balai (pour aller partout sans être encombré par le fil). Il est également possible de shampouiner la moquette. Ce type de nettoyage est loin d’être indispensable : un peu de bicarbonate de soude, saupoudré de façon uniforme, permet généralement de raviver les couleurs et de chasser les odeurs sans trop de frais ni d’efforts. Enfin, en cas de tache, un simple chiffon humide suffit à l’effacer de la surface, à condition que la souillure soit fraiche et que la substance n’ait pas pénétré au cœur des fibres. Et en cas de tache incrustée ou encore de traces de colle, il existe toujours des protocoles et des produits efficaces pour rendre sa netteté à une moquette.

Une esthétique variée

La moquette peut se poser dans toutes les pièces de la maison, ou presque ! Tour à tour claire ou foncée, unie ou à motifs, à poils ras ou plus longs, elle se décline dans un éventail infini de modèles, qui peuvent s’adapter à n’importe quel style de décoration. Les moquettes blanches, très élégantes, sont magnifiques avec des meubles en bois blond, à l’esprit scandinave, tandis que les modèles aux couleurs vives donnent du peps aux chambres d’enfant et du caractère aux intérieurs originaux, dans un esprit pop. Quant aux motifs, ils peuvent faire de la moquette l’élément essentiel d’une décoration réussie. Graphiques, ils donnent le ton d’un parti pris résolument contemporain. Vintage, ils accentuent avec succès une atmosphère rétro. Les reliefs ont également leur importance : la moquette velours, faite de boucles rasées, présente un aspect doux et régulier, qui fait merveille dans les zones de passage, comme l’entrée, le couloir ou la pièce à vivre. La moquette façon shaggy, très tendance, vous offre le luxe d’un poil long et torsadé, qui lui donne un superbe relief. Elle est parfaite dans les chambres à coucher, qu’elle rend très cosy. Quant à la moquette dite “structurée”, elle associe avec brio les fils bouclés et coupés afin de former des dessins en exploitant les creux et les pleins, dans un esprit tufté à la fois raffiné et inspire.

Décorative, polvalente, facile à nettoyer et surtout vraiment confortable : trop longtemps boudée, la moquette n’aurait-elle pas finalement tout bon ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.