8 C
Paris
mercredi 17 avril 2024
AccueilProduits alimentairesNos conseils pour bien préserver les e-liquides

Nos conseils pour bien préserver les e-liquides

Date:

Articles en Relation

Le nombre de vapoteurs est en constante augmentation. Que ce soit les débutants que les expérimentés dans la vape, on remarque que tout le monde accumule chez soi plusieurs flacons d’e-liquides pour e-cigarette. Certaines personnes oublient même leur existence après un certain temps. Ainsi, les e-liquides ne sont plus utilisables. Cependant, pour éviter de les gaspiller, il existe des solutions pour bien les conserver.

La durée de vie des e-liquides

Comme beaucoup de produits consommables, l’e-liquide red astaire pour cigarette électronique a une durée de vie. C’est 2 ans, et c’est exprimé en DDM. Mais chacun des ingrédients a également sa propre longévité. Les arômes n’ont plus la même qualité qu’avant entre 12 et 18 mois, et la nicotine se garde durant 5 ans. Pour la glycérine végétale et le propylène glycol, la conservation est de 2 ans. De ce fait, si le flacon d’e-liquide n’a pas été ouvert, on peut le conserver 2 ans. Même s’il a bruni, il est encore vapotable. Cependant, on sent le flacon, en cas d’odeur suspecte ou de mauvais goût, on le jette. Une fois la date passée, leur qualité change. Le risque est d’avoir des produits sans saveur. Aussi, une conservation incorrecte peut détériorer de manière précoce les composants des e-liquides. Donc, pour les garder plus longtemps en bon état, certaines astuces sont à adopter.

À l’abri de la chaleur et de la lumière

Les e-liquides sur https://www.tendanceandsmoke.com/ n’aiment pas la chaleur, car les températures élevées changent les propriétés moléculaires de leurs composants. Cela conduit à une altération de leurs saveurs. Ainsi, il ne faut pas les exposer au soleil ou les mettre à proximité du radiateur. On recommande de les conserver dans un lieu frais et sec comme le placard. La bonne température de conservation est aux alentours de 20°C. Et encore, les e-liquides n’apprécient guère la lumière, surtout les rayons UV. Le composant le plus sensible est la nicotine, car les rayons UV la détériorent rapidement. Elle se décompose dans la base, et cela entraîne le brunissement de l’e-liquide. Même si sa qualité change, on peut le vapoter, mais il sera inefficace. L’oxydation du propylène glycol ou de la glycérine végétale peut aussi causer le brunissement. Quoi qu’il en soit, vapoter un tel e-liquide ne présente aucun danger pour la santé. Pour éviter l’oxydation, il faut bien fermer le bouchon du flacon. L’oxygène dans l’atmosphère provoque le processus naturel d’oxydation de l’e-liquide. Donc, on limite la quantité d’air dans le contenant. Si on crée nos propres e-liquides, on remplit le flacon au maximum.

Bon à savoir

e-liquides
Crédits : Pixabay

Beaucoup de vapoteurs se demandent s’il est possible de garder les e-liquides dans le réfrigérateur, et la réponse est oui. En effet, le froid ne change pas leurs composants. Néanmoins, il les rend plus visqueux. Ainsi, on attend quelques minutes avant de les utiliser après les avoir sortir du réfrigérateur. Pour le congélateur, c’est aussi possible pour une conservation longue durée. Certes, les e-liquides ne gèlent pas, mais de préférence, on attend quelques heures avant de verser dans le clearomiseur. Si on aime concevoir nos propres e-liquides, on choisit bien le flacon pour leur bonne conservation. On peut utiliser des flacons en plastique s’ils sont bien étanches avec une sécurité enfant. Cependant, pour garder longtemps les e-liquides, on prend les fioles en verre.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.