Quand on a un four et un robot pâtissier, on ne trouve généralement aucun intérêt à acheter une machine à pain. On se dit qu’on peut tout faire avec ces deux-là ou, à défaut, acheter ce qu’on veut de la boulangerie du coin. Pourtant, personnellement, je ne regrette absolument pas mon achat.

Une machine à pain, pourquoi ?

Une machine à pain sert principalement à faire du pain (c’est bête, non ?). Mais en fait, il faut savoir que contrairement au robot pâtissier, on n’a pas à mettre les ingrédients un à un mais le tout dedans. Pas même besoin de former le pain et de le mettre dans le four.

En fait, ce qui m’a surtout décidé à me lancer dans l’achat d’une machine à pain, c’est surtout le fait que j’en avais marre d’acheter mon pain à la boulangerie et d’être déçu de ne pas trouver ce que j’aime. Et puis, c’est pour le plaisir de faire son propre pain et de sentir son odeur partout dans la maison.

Qu’est-ce qu’elle a de si spécial ?

Je n’ai pas fait mon choix au hasard ou parce qu’elle était en promotion. Ce qui m’a décidé à acheter cette machine à pain spécialement de Panasonic, c’est que j’ai lu cet avis sur monpainmaison.fr. Donc, pour rendre service comme j’en ai reçu, je vous en donne également mon avis.

Ce ne sera pas aussi détaillé certes, mais je vais vous dire surtout ce qui me plais le plus dans cette machine à pain et ce qui m’a attiré le plus en évitant les détails techniques que je laisserai au vendeur l’honneur de vous les exposer.

La facilité d’utilisation

Avec plus de 30 programmes préréglés, je peux vous dire que cette machine fait tout, toute seule. Je n’ai besoin que de suivre les recettes ou plutôt d’acheter les ingrédients pour la recette. Elle mélange, pétrit et ajoute les ingrédients, notamment la levure, petit à petit toute seule.

Ce qui est encore plus fascinant, c’est le fait qu’on puisse la programmer pour cuire le pain à l’heure qu’on veut. Personnellement, ça a été une révélation surtout que j’adore organiser des barbecues. Le pain et les grillades étaient là au même moment, tous deux chauds et sans que j’ai à faire des allers retours entre le jardin et la cuisine.

Le champ des possibilités

Avec la minuterie, la distribution automatisée des ingrédients et les différents programmes avec fonction sans gluten et pain de seigle, je peux vous dire que tout ce que vous trouvez en boulangerie, vous l’aurez à la maison.

Une question de tailles

Le petit plus que j’ai trouvé très bien pensé, c’est les différentes tailles de pain qu’on peut avoir. C’est donc fait à la fois pour les célibataires endurcis et pour les familles nombreuses. Vous n’avez plus à réchauffer votre pain de la veille, il suffit d’en faire un petit morceau chaque jour.

Un petit bémol ?

La plupart des consommateurs râlent à cause des tailles qu’offre cette machine à pain. Pour moi, avoir trois tailles différentes est déjà très bien. Ce que je lui reproche par contre, c’est le fait qu’on ne puisse en faire qu’en une seule forme. Pour les petits pains ronds, il faut encore passer par le four.

Source de l'article :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE