Depuis une trentaine d’années, une nouvelle forme d’emploi s’est développée : le portage salarial. Il s’agit d’un compromis entre salariat et entrepreneuriat, pour lequel toute personne peut opter. En effet, ce choix concerne non seulement les auto-entrepreneurs mais aussi les retraités, les salariés, ou encore les étudiants. Le principe de ce statut de salarié porté est de conférer à la fois l’autonomie d’une activité indépendante sans les lourdes démarches administratives qu’elle implique, et la sécurité d’un statut de salarié classique, notamment la couverture sociale et la cotisation retraite.

Ce mode de travail engage trois acteurs dans une relation tripartie. La société de portage comme ABC Portage signe un contrat commercial avec des sociétés clientes et un contrat de travail avec l’employé, nommé consultant en portage salarial. Celui-ci trouve lui-même ses clients et négocie l’exécution de leurs prestations. Les honoraires ensuite versés sont transformés en salaires. Ces prestations sont le plus généralement de l’ordre de la formation, de la vente ou de l’informatique, mais il existe bien d’autres possibilités.
Le travail en portage comporte de nombreux avantages pour les futurs créateurs d’entreprise : non seulement ils sont libres de gérer leur emploi du temps, mais ils peuvent également se constituer une clientèle qu’ils ont la possibilité de garder en fin de contrat avec la société de portage. De plus, celle-ci propose des formations et l’intégration d’un réseau de consultants.
Cette forme d’emploi concerne également les salariés en activité cherchant à s’assurer un revenu complémentaire, les jeunes diplômés désirant une première expérience professionnelle souple, les retraités désireux de mettre à profit leur expérience et les chômeurs indemnisés qui peuvent cumuler les deux statuts. Consultez le guide du portage pour obtenir des informations plus précises.

Cependant, certains inconvénients sont à considérer, notamment le coût : des commissions et des cotisations sociales importantes sont prélevées, et le consultant ne touche souvent que 50% des honoraires. Ensuite, deux conditions sont à respecter pour qu’une mission soit acceptée par la société de portage : le client ne peut pas être un particulier, et un montant minimum est fixé. De plus, les textes de lois doivent encore être travaillés pour repréciser la question du droit au chômage, qui n’est pas toujours perçu.

Si vous pensez que le portage salarial est la situation qui vous convient le mieux, il vous reste à choisir la bonne société avec laquelle signer votre contrat. Le PEPS (Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial) et l’UNEPS (Union Nationale des Entreprises de Portage Spécialisées) fournissent sur leurs sites des listes de ces sociétés.
Il est primordial de se renseigner et d’étudier des critères précis pour que votre expérience soit positive. N’hésitez pas à demander l’avis de consultants ; plusieurs forums dédiés sont facilement accessibles sur internet. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous : préparez vos questions à l’avance en gardant ces critères en tête.

Tout d’abord, assurez-vous de l’ancienneté de l’entreprise et son expérience dans votre domaine. Prêtez également attention au montant des frais de gestion et au montant de son capital social : le bilan doit être solide. La transparence est un autre critère indispensable : vous devez pouvoir obtenir un exemplaire du contrat et des explications claires de toutes les clauses et Offres de missions. Cela vous permettra d’examiner la charte déontologique de l’entreprise et ses modalités de paiement. Il est enfin important de vérifier que la société dispose d’une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Privilégiez les sociétés du SNEPS (Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial) : celles-ci proposent une « caution » qui garantit votre salaire.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.