Quadrapol : maisons autonomes à des budgets abordables pour tous les particuliers

Une majorité écrasante de français souhaite devenir propriétaire. Une gageure alors que les prix de l’immobilier flambent partout en France. Dans le même temps, les mentalités évoluent, face au désastre écologique. La société Quadrapol propose une solution à ces deux problèmes ; et bien plus ; avec le produit qui a fait son succès : la Tiny House.

Quels sont les produits proposés par Quadrapol (Tiny House) ?

Même si Quadrapol a diversifié son activité en proposant des maisons en bois de grande taille, des studios de jardin ou encore des lodges et chalets, toujours en bois, ce sont les Tiny House qui ont permis au grand public de découvrir cette société basée à Avignon.

Passionnée par la matière vivante qu’est le bois, excellent isolant naturel, elle est persuadée du potentiel des Tiny Houses et se met rapidement à en fabriquer. Le succès est immédiat.

Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est un Tiny House, voici quelques explications. Une Tiny House, ou maison minuscule ; est une habitation tout à fait fonctionnelle, mais sur un nombre restreint de mètres carrés qui peut être posée sur du dur, à demeure ou ; comme le fait Quadrapol ; construite et livrée sur une remorque pour être nomade. Bien entendu, la remorque est parfaitement adaptée et homologuée pour accueillir la petite maison en bois.

Le gros avantage de ce système, c’est qu’il permet d’avoir une maison bien à soi, tout en pouvant bouger en fonction de ses envies. Alors qu’il est parfois difficile de choisir entre une maison à la campagne, à la montagne ou située près d’un littoral, une tiny house nomade permet de tout avoir à volonté. La seule limite réside dans le fait d’avoir son permis BE et de l’imagination.

Même si la superficie peut être plus grande, en fonction des besoins et de la composition familiale, elles ne dépassent généralement pas les 23m². Pourtant, alors que l’on pourrait s’inquiéter de vivre à l’étroit, c’est tout le contraire.

Dans certains modèles (Quadrapol en propose 6 et continue d’en développer), il est possible d’avoir non seulement trois couchages fixes, mais trois supplémentaires dans la pièce à vivre. Une Tiny House n’empêche absolument pas d’avoir une vie sociale épanouie, d’autant qu’en étant nomade, il est courant de découvrir d’autres personnes et donc de se faire de nouveaux amis.

A qui s’adresse la Tiny House de Quadrapol ?

Même si elles peuvent convenir aux entrepreneurs qui souhaitent une solution d’hébergement clé en main pour des touristes, par exemple, les Tiny Houses sont souvent achetées par des particuliers.

Elles sont parfaites pour les personnes suivantes :

  • Celles qui veulent devenir propriétaires mais qui ne correspondent pas aux critères d’exigibilité de la banque, du fait d’un budget restreint. En effet, si les taux sont bas, les conditions d’octroi se sont durcies en début d’année et surtout le prix de l’immobilier flambe dans quasiment toutes les villes de France.
  • Une tiny house peut faire office de résidence principale. Mais c’est aussi une formidable résidence secondaire qui se déplace en fonction des envies au-delà des frontières. Elle est polyvalente, parfaite pour des vacances inoubliables entre amis ou en famille.
  • Celles et ceux qui veulent acheter leur maison comptant, sans passer par un prêt immobilier : facile quand on a un peu d’épargne de s’offrir une Tiny House, y compris avec tous les éléments liés à l’autonomie en énergie et en eau.
  • Les indécis qui ne savent pas s’ils préfèrent les levers de soleil sur la campagne ou les couchers de soleil sur la mer.
  • Ceux qui ne veulent pas se réveiller un matin en constatant qu’ils ont signé pour 20 ans alors qu’ils ont des voisins détestables qui font du bruit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit
  • Les personnes qui veulent se détacher des biens matériels pour se concentrer sur quelques objets beaux et essentiels à conserver.
  • Celles et ceux qui rêvent d’une maison en bois, mais aussi une maison atypique, ce qui est le portrait parfait des modèles de Tiny House de chez Quadrapol
  • Les bricoleurs et ceux qui ont deux mains gauches, car Quadrapol, c’est la possibilité d’avoir une maison que l’on peut finir soi-même pour plus de personnalisation et des coûts (encore) réduits ou au contraire, une maison clé en main avec des menuiseries intérieures en bois où tout est millimétré pour offrir un vrai confort, même avec des enfants.
  • Pour les personnes qui veulent, dans leur maison, pouvoir cuisiner, prendre une douche, rêvasser devant les nuages ou télétravailler, car oui, tout cela est possible dans une maison signée Quadrapol.

Une petite maison peut-elle être autonome et comment ?

Personne n’imagine désormais vivre sans électricité et sans eau. Or, quand on vit dans une habitation nomade, on peut souvent faire face à des déconvenues. Les Tiny Houses et plus spécifiquement celles de Quadrapol sont faites pour ne pas renoncer au confort de la vie moderne, tout en goûtant à la vie chaleureuse et un peu hors du temps des maisons en bois.

Les besoins en eau et en énergie sont évalués avec le futur propriétaire en tenant compte de certains facteurs comme la région d’habitation, le niveau d’ensoleillement, l’hygrométrie etc…

Le toit des Tiny House intègre des panneaux photovoltaïques. En fonction des besoins en électricité, il est possible d’ajouter des panneaux au sol, puisque tout est personnalisable. Ils alimentent l’éclairage, les prises et l’électroménager. Les tiny houses sont aussi équipées d’une prise de raccordement qui permet, en fonction des besoins, de se raccorder au réseau, un groupe électrogène ou sur une borne de camping. Pour cuisiner et chauffer l’eau de votre douche écologique, on utilise le gaz.

Que se passe-t-il en hiver ? Pas d’inquiétude à ce sujet ! Les tiny houses Quadrapol sont très bien isolées grâce à des matériaux de qualité. Pour chauffer en autonomie, elles sont équipées d’un poêle qui peut fonctionner avec du bois, des granulés ou encore au gaz.

Ce sont également des maisons autonomes en eau car elles récupèrent les eaux de pluie qui sont ensuite assainies par différents filtres. Une cuve permet de stocker l’eau qui sera utilisée pour la toilette et cuisiner. Bien qu’elle soit autonome, la tiny house peut être approvisionnée en eau de manière plus traditionnelle. Par une arrivée d’eau, par exemple. Enfin, les eaux grises de la cuisine et de la salle d’eau sont nettoyées par un filtre naturel. Cela, pour rejeter une eau claire n’ayant aucun impact sur la nature. Enfin, même si peu de personnes osent poser la question : les tiny house sont équipées de toilettes sèches ! Très écologique et économiques, les toilettes sèches ont tout juste ! Pour boucler la boucle et avoir un beau jardin, il faut vider le seau dans un composteur. Les fleurs n’en seront que plus belles

En savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.